fbpx
Menu
Lundi au vendredi - 9h à 17h
Category

Amérique

Category Archives: Amérique

À la rencontre de la faune fascinante de l’Antarctique : Un monde gelé d’émerveillement

By | Amérique | No Comments

L’Antarctique, ce continent glacé et isolé, abrite une faune exceptionnelle parfaitement adaptée à ses conditions extrêmes. Dans ce royaume immaculé de glace, découvrons les créatures fascinantes qui peuplent l’Antarctique et défient les défis du climat le plus froid de la planète.

Les Manchots Empereurs : Rois du continent gelé

Les manchots empereurs, emblématiques de l’Antarctique, règnent en maîtres sur la glace. Leur capacité à survivre dans des conditions extrêmes, avec des températures plongeant bien en dessous de zéro, est une prouesse remarquable. Les colonies de manchots empereurs se rassemblent pour se reproduire et élever leurs petits, créant une vision spectaculaire de la vie sauvage dans ce désert glacé.

Les Phoques de Weddell : Maîtres des glaces flottantes

Les étendues d’eau glacée qui entourent l’Antarctique sont le domaine des phoques de Weddell. Ces mammifères marins agiles et curieux se reposent sur les plaques de glace flottante, plongeant dans les eaux glacées pour chasser leur proie. Leurs cris distinctifs percent le silence glacial de l’Antarctique.

Les Orcas : Prédateurs des mers australes

Les orques, ou épaulards, sont les maîtres prédateurs des mers australes entourant l’Antarctique. Leurs techniques de chasse élaborées pour capturer les phoques et les manchots en font des créatures redoutables. Les eaux riches en krill et en poissons attirent également une variété d’autres cétacés, offrant un spectacle unique aux observateurs de la faune.

Les Pétrels des neiges : Maîtres des cieux glaciaux

Les pétrels des neiges, élégantes et agiles, sont les oiseaux emblématiques de l’Antarctique. Leur aptitude à survoler les vastes étendues glacées en quête de nourriture en fait des résidents aériens essentiels de cet écosystème polaire. Leurs cris mélodieux ajoutent une symphonie naturelle à l’atmosphère paisible de l’Antarctique.

Le Krill Antarctique : Fondement de la chaîne alimentaire

Bien que petit en taille, le krill antarctique est une force puissante dans cet écosystème. Ces petits crustacés sont le principal aliment de nombreuses espèces de l’Antarctique, des baleines aux manchots. Leur abondance soutient la richesse de la vie marine dans ces eaux froides.

Les éléphants de mer : Colosses des côtes glaciales

Les éléphants de mer, avec leurs masses imposantes et leurs proboscis distinctifs, peuplent les côtes antarctiques. Ces mammifères marins passent une grande partie de leur vie dans l’eau, se reposant sur les plages pour se reproduire et muer. Leurs interactions sociales et leurs comportements uniques ajoutent une dimension fascinante à la vie sauvage de l’Antarctique.

Un écosystème unique à préserver

L’Antarctique, bien que recouvert de glace et apparemment inhospitalier, abrite une vie sauvage incroyablement adaptée et diversifiée. Chaque espèce contribue à l’équilibre délicat de cet écosystème unique, reliant la terre, la mer et l’air dans une harmonie naturelle. La préservation de cet environnement exceptionnel est cruciale pour assurer la survie de ces créatures étonnantes et pour maintenir l’équilibre écologique de notre planète. Explorez l’Antarctique grâce à notre croisière https://www.passionmonde.com/circuits/passion-croisiere-expedition-antarctique/, un monde gelé d’émerveillement où la faune défie les éléments pour prospérer dans l’un des endroits les plus extrêmes de la Terre.

À la Découverte de l’Équateur : Les incontournables d’un voyage extraordinaire

By | Amérique, Blogue | No Comments

L’Équateur, joyau sud-américain niché entre la Colombie et le Pérou, est une destination exceptionnelle qui séduit par sa diversité géographique, ses cultures vibrantes et ses trésors naturels uniques. Que vous soyez passionné par la jungle amazonienne, les sommets des Andes ou les îles Galápagos, l’Équateur offre une expérience de voyage inoubliable. Dans cet article, explorons ensemble les incontournables d’un voyage dans ce pays fascinant.

1. Les Îles Galápagos : Un paradis naturel unique

Commencez votre voyage par une visite aux Îles Galápagos, un archipel volcanique abritant une biodiversité exceptionnelle. Explorez les plages de sable blanc, observez les tortues géantes, nagez aux côtés des lions de mer et découvrez une faune marine fascinante. Chaque île offre une expérience unique, faisant des Galápagos un incontournable pour les amateurs de nature et d’exploration marine.

2. Baños : Aventure et relaxation aux pieds des volcans

Située au pied du volcan Tungurahua, Baños est une ville thermale réputée pour ses sources d’eau chaude naturelles. Les amateurs d’aventure peuvent s’engager dans des activités comme le rafting, la tyrolienne et le VTT, tandis que ceux en quête de détente peuvent profiter des bains thermaux et des vues spectaculaires sur les volcans environnants.

3. Quito : La capitale Équatorienne à l’altitude impressionnante

La capitale, Quito, située à une altitude de plus de 2 800 mètres, est entourée par les majestueuses montagnes des Andes. Explorez la vieille ville, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, avec ses églises coloniales, ses ruelles pavées et ses marchés animés. Ne manquez pas de monter en téléphérique pour une vue panoramique à couper le souffle sur la ville et les montagnes environnantes.

4. L’Amazonie Équatorienne : Une immersion dans la jungle vierge

Plongez au cœur de l’Amazonie équatorienne pour une expérience immersive au milieu de la jungle vierge. Découvrez une biodiversité exceptionnelle, explorez la forêt tropicale luxuriante et découvrez la richesse culturelle des communautés indigènes qui appellent cette région leur chez-soi. Des excursions en pirogue aux randonnées dans la canopée, l’Amazonie offre une aventure authentique.

5. Cuenca : Charme colonial au cœur des Andes

Cuenca, joyau colonial des Andes, séduit par son architecture bien préservée, ses églises historiques et ses rues pavées. Explorez le marché animé de la ville, visitez la cathédrale de la Immaculada Concepción et promenez-vous dans les parcs verdoyants pour découvrir l’atmosphère enchanteresse de cette ville andine.

Un Voyage Inoubliable à chaque tournant

L’Équateur, avec sa diversité naturelle et culturelle, offre une aventure sans pareille à chaque tournant. Des îles Galápagos à l’Amazonie en passant par les sommets des Andes, chaque région a quelque chose de spécial à offrir aux voyageurs avides de découvertes. Grâce à notre voyage https://www.passionmonde.com/circuits/passion-equateur-et-les-iles-galapagos/ ,préparez-vous à être émerveillé par la splendeur naturelle et la richesse culturelle de ce pays enchanteur d’Amérique du Sud. L’Équateur vous attend pour un voyage inoubliable au cœur de l’émerveillement et de l’aventure.

Découvrez les saveurs authentiques de la Colombie avec Passion Monde !

By | Amérique, Blogue | No Comments

Bienvenue à tous les amateurs de voyages et de gastronomie ! Aujourd’hui, nous vous invitons à explorer les délices culinaires de la Colombie, un véritable trésor caché d’Amérique du Sud. Chez Passion Monde, nous croyons que la meilleure façon de découvrir une culture est notamment à travers sa cuisine. Attention, cet article de blog vous donnera l’eau à la bouche… Bonne dégustation visuelle !

Commençons notre périple culinaire avec le plat emblématique de la région de Medellín, la Bandeja Paisa. Ce festin pour les sens comprend un mélange de viandes, notamment du bœuf grillé, du chorizo, du chicharrón (porc croustillant), des haricots rouges, du riz, de l’avocat, et une banane plantain frite. C’est un véritable festin qui vous donnera un aperçu de la générosité de la cuisine colombienne.

Pour une expérience culinaire plus authentique, plongez dans un bol fumant d’Ajiaco, une soupe traditionnelle de Bogotá. Ce délicieux potage est préparé avec du poulet, des pommes de terre, du maïs, et des herbes fraîches, notamment de la guasca, une plante typique de la région. Accompagné d’avocat, de crème fraîche et de câpres, l’Ajiaco est un régal réconfortant qui réchauffera votre cœur et votre estomac.

Impossible de visiter la Colombie sans goûter à l’Arepa, un aliment de base de la cuisine colombienne. Cette galette de maïs grillée peut être dégustée à tout moment de la journée et se décline en de nombreuses variations. Essayez l’Arepa de choclo, préparée avec du maïs doux, ou l’Arepa de queso, garnie de fromage fondu. Les Colombiens raffolent de ce snack polyvalent et savoureux.

Laissez-vous séduire par les saveurs fraîches et acidulées du ceviche colombien. Préparé à base de poisson frais mariné dans du jus de citron vert, avec des oignons rouges, des tomates, de la coriandre et parfois de la mangue, le ceviche est un plat léger et rafraîchissant, parfait pour les journées chaudes. Accompagné de chips de banane plantain, c’est un incontournable des côtes colombiennes.

Terminons notre voyage culinaire en beauté avec les Empanadas colombiennes, de délicieuses petites chaussons frits ou cuits au four, garnis de viande, de poulet, de fromage ou de pommes de terre. C’est la collation parfaite à déguster en chemin, que ce soit lors d’une balade dans les rues animées de Cartagena ou lors d’une excursion en pleine nature.

Chez Passion Monde, nous sommes fiers de vous offrir des circuits qui vous permettent de découvrir non seulement les sites emblématiques d’un pays, mais aussi sa culture, sa population et bien sûr, sa cuisine. La Colombie regorge de trésors culinaires à découvrir, alors pourquoi ne pas vous joindre à nous pour une aventure gastronomique inoubliable ? Contactez-nous dès aujourd’hui pour réserver votre place sur notre prochain circuit en Colombie et laissez-vous enchanter par ses saveurs exquises !

L’Enchantement naturel des Îles Galápagos : 5 raisons impérieuses de les explorer

By | Amérique | No Comments

Les Îles Galápagos, situées au cœur de l’océan Pacifique, sont un trésor naturel unique en leur genre. Chaque année, des voyageurs du monde entier s’aventurent dans cet archipel équatorien pour découvrir une biodiversité extraordinaire et des paysages à couper le souffle. Dans cet article, nous explorerons cinq raisons impérieuses pour lesquelles une visite aux Îles Galápagos s’impose comme une expérience inoubliable.

Biodiversité Exceptionnelle : Les Îles Galápagos sont un véritable paradis pour les amoureux de la nature. La faune endémique, dont les iguanes marins, les tortues géantes, les otaries, et les oiseaux exotiques comme les pinsons de Darwin, offre une expérience de vie sauvage unique. L’archipel est un laboratoire vivant où les espèces ont évolué de manière isolée, fascinant les visiteurs par leur adaptabilité et leur singularité.

Plongée Incomparable : Les eaux cristallines qui entourent les Îles Galápagos attirent les plongeurs du monde entier. Les fonds marins abritent une variété de créatures marines, des requins aux tortues, en passant par les raies mantas. Les amateurs de plongée auront l’opportunité d’explorer des sites emblématiques comme Gordon Rocks, Wolf Island, et Darwin Island, offrant des rencontres sous-marines mémorables.

Paysages Uniques et Volcans Actifs : L’archipel des Galápagos est formé par une série d’îles volcaniques, offrant des paysages spectaculaires et uniques. Les cratères, les champs de lave, les plages de sable noir et les formations rocheuses étonnantes créent une toile de fond saisissante pour une aventure visuelle. Certains volcans sont même encore actifs, ajoutant une dimension supplémentaire à cette expérience géologique.

Approche Éthique du Tourisme : Les autorités des Îles Galápagos ont mis en place des mesures strictes pour protéger leur écosystème fragile. Les visiteurs sont guidés par des naturalistes qualifiés, et les itinéraires sont soigneusement planifiés pour minimiser l’impact environnemental. Le tourisme durable est au cœur de l’expérience galapaguéenne, permettant aux voyageurs de découvrir ce joyau tout en contribuant à sa préservation.

Inspiration Darwinienne : Les Îles Galápagos ont joué un rôle crucial dans les travaux de Charles Darwin sur l’évolution. Visiter cet archipel, c’est marcher sur les pas du naturaliste et comprendre l’importance de la préservation de la biodiversité. Les voyageurs peuvent se laisser inspirer par les découvertes de Darwin tout en contribuant à la préservation de cet écosystème unique.

Une visite aux Îles Galápagos va au-delà du simple voyage, offrant une expérience qui marquera les esprits pour toute une vie. Entre biodiversité exceptionnelle, plongée inégalée, paysages volcaniques et une approche éthique du tourisme, cet archipel équatorien est véritablement une destination extraordinaire. Embarquez pour une aventure unique grâce à notre circuit Passion Equateur et îles Galapagos, où la nature règne en maître et où chaque instant révèle la magie des Îles Galápagos.

5 bonnes raisons de planifier un voyage en Colombie

By | Amérique | No Comments

Si vous êtes en quête d’une destination de voyage exaltante et diverse, alors la Colombie est faite pour vous. Ce joyau sud-américain regorge de trésors culturels, naturels et historiques qui ne demandent qu’à être explorés. Voici cinq bonnes raisons de planifier votre prochain voyage en Colombie, une destination bientôt proposée dans le large catalogue de Passion Monde…

De la jungle amazonienne aux pics enneigés des Andes, en passant par les plages tropicales de la côte caraïbe, la Colombie offre une palette infinie de paysages naturels à couper le souffle. Explorez des parcs nationaux préservés, des réserves naturelles vierges et des écosystèmes uniques abritant une biodiversité exceptionnelle.

La Colombie est un creuset de cultures, où les traditions autochtones, afro-colombiennes et européennes se mélangent pour créer une mosaïque culturelle riche et fascinante. De la danse envoûtante de la salsa aux festivals colorés célébrant la diversité ethnique, chaque coin du pays est imprégné d’une énergie culturelle vibrante.

Les Colombiens sont réputés pour leur chaleur, leur convivialité et leur hospitalité légendaire. Vous serez accueilli à bras ouverts par les habitants locaux, qui se feront un plaisir de partager avec vous leur culture, leur cuisine et leurs traditions. Préparez-vous à être traité comme un membre de la famille dès votre arrivée.

La gastronomie colombienne est une véritable explosion de saveurs, où les ingrédients frais et les recettes traditionnelles se combinent pour créer des plats délicieux et réconfortants. Ne manquez pas de déguster des arepas croustillantes, des empanadas savoureuses et des fruits exotiques frais sur les marchés locaux.

Que vous soyez un passionné d’aventure, un amateur d’histoire ou un amoureux de la nature, la Colombie a quelque chose à offrir à chacun. Des randonnées époustouflantes dans les montagnes de la Sierra Nevada aux explorations des sites archéologiques ancestraux, en passant par la détente sur des plages paradisiaques, les possibilités d’aventure sont infinies.

En planifiant un voyage en Colombie, vous vous lancez dans une aventure inoubliable qui vous laissera des souvenirs pour toute une vie. Il est temps de découvrir les trésors cachés de ce pays enchanteur et de vivre des expériences uniques au cœur de l’Amérique du Sud… Serez-vous des nôtres pour notre prochain départ ?

Découvrez le Costa Rica à travers ces 5 livres incontournables

By | Amérique | No Comments

Le Costa Rica, ce petit joyau d’Amérique centrale, est une destination prisée pour ses plages immaculées, sa biodiversité exubérante et sa culture chaleureuse. Avant de plonger dans l’aventure et de vous envoler vers ce paradis tropical, préparez-vous en plongeant dans la littérature locale. Voici une liste de cinq livres captivants qui vous offriront un aperçu riche et approfondi du Costa Rica, vous préparant ainsi à une expérience de voyage inoubliable avec Passion Monde.

“Le vieux qui lisait des romans d’amour” de Luis Sepúlveda

Dans ce roman touchant, Luis Sepúlveda transporte les lecteurs au cœur de la jungle costa-ricienne. À travers l’histoire de l’ancien chasseur de jaguars, Antonio Bolívar, et de sa passion pour la lecture de romans d’amour, le livre explore la relation complexe entre l’homme et la nature. Plongez dans ce récit captivant pour comprendre la symbiose unique entre les habitants du Costa Rica et leur environnement naturel.

“Le chant des coquillages” de Ernesto Cardenal

Ernesto Cardenal, poète et prêtre nicaraguayen, offre une perspective spirituelle et poétique du Costa Rica dans “Le chant des coquillages”. Ce recueil de poèmes explore la beauté de la nature, la spiritualité et la connexion entre l’homme et son environnement. Les lecteurs seront transportés dans un voyage lyrique qui célèbre la magie du Costa Rica à travers les yeux d’un observateur profondément spirituel.

“Cuentos de la selva” (Contes de la jungle) de Horacio Quiroga

Bien que l’auteur soit Uruguayen, ce recueil de contes est une plongée fascinante dans l’univers de la jungle d’Amérique centrale. Horacio Quiroga offre des histoires captivantes mettant en scène des animaux et des aventuriers, offrant ainsi une perspective unique sur la vie sauvage de la région. Ces récits divertissants et éducatifs vous permettront de mieux comprendre la riche biodiversité qui vous entourera au Costa Rica.

“The History of Costa Rica” de Iván Molina

Pour une perspective historique approfondie, plongez-vous dans “The History of Costa Rica” d’Iván Molina. Ce livre explore l’évolution de la nation, depuis les premières civilisations autochtones jusqu’à l’époque moderne. Comprendre le passé du Costa Rica vous permettra d’apprécier davantage la richesse culturelle du pays et les influences qui ont façonné sa société contemporaine.

“Green Phoenix: Restoring the Tropical Forests of Guanacaste, Costa Rica” de William Allen

Pour les amateurs de sciences et d’écologie, “Green Phoenix” de William Allen offre un aperçu fascinant des efforts de conservation au Costa Rica. Le livre explore la restauration réussie des forêts tropicales de Guanacaste et met en lumière l’importance de la préservation de l’environnement unique de la région. En comprenant les défis et les triomphes de la conservation, vous serez mieux préparé à apprécier la beauté naturelle préservée que vous rencontrerez lors de votre voyage.

Avant de partir pour votre circuit Passion Costa Rica, plongez-vous dans ces cinq livres captivants qui offrent une variété de perspectives sur la culture, la nature et l’histoire du pays. Ces lectures enrichissantes vous aideront à mieux appréhender et à apprécier chaque aspect de votre expérience au Costa Rica, vous permettant ainsi de vivre un voyage véritablement mémorable. Bonne lecture et bon voyage avec Passion Monde !

À la découverte du majestueux volcan Poás au Costa Rica

By | Amérique | No Comments

Le Costa Rica, joyau de l’Amérique centrale, est réputé pour sa biodiversité exceptionnelle et ses paysages à couper le souffle. Parmi les merveilles naturelles du pays, le volcan Poás se distingue par sa beauté majestueuse et ses caractéristiques uniques. Dans cet article, plongeons dans l’univers fascinant du volcan Poás, ses paysages impressionnants, son histoire géologique et son impact sur la région environnante.

La Géographie Impressionnante du Volcan Poás

Situé dans le parc national du Volcán Poás, le volcan Poás est l’un des volcans les plus actifs du Costa Rica. Son cratère principal, d’un diamètre impressionnant de 1,7 kilomètre, est l’un des plus vastes du monde. Le cratère abrite un lac acide d’un bleu éblouissant, ajoutant une touche de mystère à l’ensemble du paysage.

Un Aperçu de l’Histoire Géologique

Le volcan Poás a une histoire géologique fascinante qui remonte à des millénaires. Son activité éruptive a façonné la région environnante et a créé des sols riches et fertiles. Les archives géologiques du site offrent aux scientifiques un aperçu précieux de l’évolution de la région au fil du temps.

Un Parc National Uniquement Costa-Ricain

Le volcan Poás est le joyau du parc national éponyme, créé en 1955 pour protéger la biodiversité unique de la région. Le parc offre aux visiteurs la possibilité de découvrir une variété d’écosystèmes, allant des forêts de nuages aux zones humides, abritant une multitude d’espèces végétales et animales.

Une Aventure Pour les Amateurs de Randonnée

Les amateurs de plein air seront comblés par les sentiers de randonnée bien entretenus du parc national du Volcán Poás. Ces sentiers offrent des vues panoramiques sur le cratère, ainsi que sur la flore et la faune diversifiées qui peuplent la région. Les visiteurs peuvent s’immerger dans la nature luxuriante tout en explorant les différentes zones du parc.

Un Volcan Actif et Imprévisible

Le volcan Poás est actif, ce qui signifie qu’il est essentiel de surveiller les indications de son activité avant de planifier une visite. Les éruptions sporadiques peuvent parfois entraîner la fermeture temporaire du site pour des raisons de sécurité. Cependant, la possibilité d’observer de près l’activité volcanique ajoute une dimension unique à l’expérience.

Impact sur les Communautés Locales

Outre son importance géologique et écologique, le volcan Poás a également un impact significatif sur les communautés locales. Les sols volcaniques riches sont propices à l’agriculture, et les habitants ont développé des pratiques agricoles uniques pour tirer parti de ces conditions.

Le volcan Poás au Costa Rica offre une aventure inoubliable pour les amoureux de la nature et les passionnés de géologie. Avec son cratère impressionnant, ses sentiers de randonnée pittoresques et son impact sur les communautés environnantes, le volcan Poás incarne la splendeur naturelle du Costa Rica. Une visite à cet endroit extraordinaire laisse une empreinte durable, témoignant de la puissance et de la beauté de la nature.

Monteverde: Un trésor naturel au cœur du Costa Rica

By | Amérique, Blogue | No Comments

Le Costa Rica, ce petit bijou d’Amérique centrale, est réputé pour sa biodiversité exceptionnelle et ses paysages époustouflants. Au sein de cette merveille naturelle, la Réserve de Monteverde se distingue comme l’une des perles les plus précieuses. Nichée dans les hauteurs des montagnes de la Cordillère de Tilarán, cette réserve offre une expérience immersive dans la forêt tropicale humide et attire les amoureux de la nature du monde entier.

Une Biodiversité Extraordinaire

La Réserve de Monteverde abrite une diversité biologique incroyable, avec une myriade d’espèces végétales et animales. Les passionnés d’ornithologie seront comblés par la variété d’oiseaux tropicaux qui peuplent la région, dont le célèbre quetzal resplendissant. Les amoureux des mammifères auront également la chance d’observer des singes, des paresseux et même des jaguars dans leur habitat naturel.

La Canopée Magique

L’une des expériences les plus mémorables de la Réserve de Monteverde est la promenade dans la canopée, une série de ponts suspendus qui offrent une vue panoramique sur la forêt tropicale. Marcher au-dessus des cimes des arbres permet aux visiteurs d’admirer la richesse de la vie végétale et animale qui prospère à différentes hauteurs. Cette expérience immersive donne également l’occasion d’observer des espèces difficiles à repérer depuis le sol.

Un Écosystème Unique

La réserve est caractérisée par des écosystèmes variés, du montagnard au tropical. Les visiteurs peuvent explorer des sentiers sinueux qui traversent des forêts luxuriantes, des prairies verdoyantes et des zones marécageuses. Chaque écosystème abrite sa propre collection d’espèces, créant ainsi une richesse biologique incomparable.

Conservation et Durabilité

La Réserve de Monteverde est également un modèle de conservation et de durabilité. Les gestionnaires de la réserve s’efforcent de préserver l’équilibre délicat de l’écosystème, tout en sensibilisant le public à l’importance de la protection de la biodiversité. Des programmes éducatifs sont mis en place pour informer les visiteurs sur l’impact de leurs actions sur l’environnement et encourager des pratiques respectueuses de la nature.

Pour profiter pleinement de l’expérience Monteverde, Nous vous recommandons de porter des chaussures de randonnée confortables, d’apporter des jumelles pour l’observation des oiseaux et de vous munir d’un imperméable, car le climat peut être changeant en altitude.

La Réserve de Monteverde au Costa Rica offre une plongée fascinante dans le monde de la biodiversité tropicale. Que vous soyez un passionné de nature, un ornithologue amateur ou simplement un voyageur avide d’aventure, cette réserve ne manquera pas de vous émerveiller. Faites un pas hors des sentiers battus et découvrez le trésor naturel que représente la Réserve de Monteverde à travers notre circuit Passion Costa Rica !

Les livres à lire avant votre voyage au Pérou

By | Amérique | No Comments

Lorsque vous vous préparez pour un voyage au Pérou, il peut être utile de lire des livres qui vous permettront de mieux comprendre la culture, l’histoire, la géographie et les traditions du pays. Voici quelques suggestions de livres à lire avant votre voyage au Pérou :

1. “L’Épopée des Incas” par Terence N. D’Altroy 

Ce livre offre une excellente introduction à l’histoire des Incas, la civilisation précolombienne qui a dominé la région péruvienne.

 

2. “Les Fils du Soleil” par Marco Polo 

Une exploration littéraire de l’histoire et de la culture des Incas, écrit par un écrivain péruvien de renom.

3. “Le Vieux qui lisait des romans d’amour” par Luis Sepúlveda

Bien que l’intrigue principale se déroule dans la forêt amazonienne en Équateur, ce roman offre un aperçu fascinant de la jungle péruvienne et de la vie en Amazonie.

4. “La Fête au Bouc” par Mario Vargas Llosa 

Ce roman historique de l’écrivain péruvien Mario Vargas Llosa offre un aperçu de l’histoire politique de la République dominicaine, mais il peut également vous intéresser pour sa description de l’atmosphère de Lima, la capitale péruvienne.

5. “Les Trésors du Pérou” par Antonio Raimondi

Ce livre présente les richesses naturelles et culturelles du Pérou, des vestiges archéologiques aux paysages spectaculaires.

6. “Le Chaman de Nazca” par Romain Puértolas

Un roman d’aventure et de mystère qui se déroule au Pérou, mettant en scène des lignes de Nazca et l’histoire d’un chaman.

 

Ces livres vous donneront un aperçu approfondi du Pérou et vous permettront d’apprécier davantage votre voyage en comprenant la riche histoire et la diversité culturelle du pays. Bonne lecture et bon voyage à travers notre circuit Passion Pérou !

https://www.passionmonde.com/circuits/passion-perou/

L’Antarctique : à la découverte du plus fascinant des continents de la planète

By | Amérique, Blogue | No Comments

L’Antarctique, le continent le plus isolé et le plus froid de la planète, suscite depuis longtemps la curiosité et l’émerveillement. Alors que la plupart d’entre nous associent ce vaste territoire gelé à des paysages glaciaires et à une faune unique, il recèle également des mystères et des défis scientifiques passionnants. Dans cet article, nous plongerons dans les profondeurs de l’Antarctique, explorant son histoire, son écosystème, les recherches en cours et les enjeux environnementaux auxquels il est confronté.

Histoire de l’exploration de l’Antarctique
L’histoire de l’exploration de l’Antarctique remonte au début du XIXe siècle, avec des expéditions audacieuses menées par des explorateurs tels que James Cook et James Clark Ross. Ces pionniers ont jeté les bases de la connaissance de cette région isolée. Leurs récits de ces expéditions héroïques et leurs premières découvertes ont ouvert la voie à la compréhension moderne de l’Antarctique.

Un écosystème et une biodiversité uniques
L’Antarctique abrite une vie fascinante malgré ses conditions extrêmes. Des espèces adaptées au froid, telles que les manchots empereurs et les phoques de Weddell, ont évolué pour survivre dans cet environnement hostile. Ces espèces uniques ont su s’adapter, et adopter des comportements étonnants pour survivre et prospérer dans l’un des habitats les plus difficiles de la planète.

Enjeux environnementaux et conservation
L’Antarctique, bien que préservé dans une certaine mesure par le Traité sur l’Antarctique qui interdit toute activité militaire et exploitative, est confronté à des défis environnementaux croissants. Le réchauffement climatique menace la stabilité des glaciers, et la pollution, bien que limitée, demeure une préoccupation. Mais malgrès tout, des efforts de conservation sont déployés pour protéger ce fragile écosystème.

L’Antarctique, avec ses vastes étendues glacées et sa biodiversité unique, continue de fasciner et de défier les scientifiques du monde entier. En explorant son histoire, son écosystème, les recherches en cours et les enjeux environnementaux, nous pouvons mieux comprendre l’importance de préserver cet environnement précieux pour les générations futures. L’Antarctique nous rappelle la nécessité de protéger notre planète et de collaborer ensemble pour préserver ces trésors naturels uniques.

Vous souhaitez faire parti du cercle restreint de personnes à avoir eu la chance de mettre le pied sur ce territoire unique et fascinant ? Inscrivez-vous et partez avec nous pour un voyage unique Passion Croisière Expédition Antarctique.

Découvrez la magie de Cuzco : entre histoire, culture et aventures

By | Amérique | No Comments

Située à plus de 3 400 mètres d’altitude dans les montagnes des Andes péruviennes, la ville de Cuzco est une destination exceptionnelle qui séduit les voyageurs du monde entier. Cette ville, autrefois capitale de l’Empire inca, est imprégnée d’histoire, de culture et d’une beauté naturelle à couper le souffle. Dans cet article, nous vous invitons à explorer cette ville fascinante et à découvrir ce qui en fait une destination incontournable de notre circuit Passion Pérou.

L’histoire d’une ancienne capitale impériale

Cuzco est souvent considérée comme le cœur de la civilisation inca. La ville était la capitale de l’Empire inca et était connue sous le nom de “Qusqu” à l’époque inca. Vous pourrez encore admirer de nombreux vestiges de cette époque glorieuse, notamment les impressionnants murs de pierre inca parfaitement assemblés qui bordent les rues de la vieille ville. Le site archéologique de Sacsayhuamán, situé à quelques kilomètres de la ville, offre également une expérience inoubliable pour les amateurs d’histoire.

Une ville au charme colonial

Après la conquête espagnole au XVIe siècle, Cuzco a été transformée en une ville coloniale magnifique. L’architecture coloniale est omniprésente dans le centre historique de la ville, où vous trouverez de nombreuses églises et couvents impressionnants. La cathédrale de Cuzco, construite sur les fondations d’un ancien temple inca, est un exemple remarquable de l’architecture coloniale péruvienne.

L’art et la culture

Cuzco est un centre culturel dynamique du Pérou. La ville regorge de galeries d’art, de musées et de centres culturels où vous pourrez découvrir l’art et la culture péruviens. Ne manquez pas, lors de vos temps libres, le musée d’art précolombien ni le musée Inka, qui abrite des collections exceptionnelles d’objets inca.

La ville est également célèbre pour ses festivals vibrants, notamment le festival de l’Inti Raymi, qui commémore le solstice d’hiver et le dieu inca du soleil. Les rues de Cuzco s’animent avec des danses colorées, des costumes traditionnels et des cérémonies fascinantes lors de ce festival annuel.

La cuisine péruvienne à son meilleur

La cuisine de Cuzco est un délice pour les papilles gustatives. Vous pourrez déguster des plats péruviens traditionnels tels que le ceviche, le lomo saltado et le rocoto relleno. Ne manquez pas non plus de goûter au cuy, un plat péruvien traditionnel à base de cochon d’Inde, même si cela peut sembler audacieux pour certains.

L’aventure en plein air

La région de Cuzco est également un paradis pour les amoureux de la nature et les amateurs d’aventure. Les montagnes environnantes offrent d’excellentes possibilités de randonnée, notamment le célèbre sentier de l’Inca menant au Machu Picchu. Vous pouvez également faire du vélo de montagne, du rafting en eaux vives et bien d’autres activités passionnantes dans les environs.

Cuzco est bien plus qu’une simple escale pour visiter le Machu Picchu. C’est une ville riche en histoire, en culture et en aventures, qui mérite d’être explorée en profondeur. Que vous soyez intéressé par l’histoire ancienne, l’art contemporain, la cuisine délicieuse ou les aventures en plein air, Cuzco a quelque chose à offrir à tous les voyageurs. Alors, préparez vos bagages et partez à la découverte de cette ville incroyable et de ses trésors cachés au travers de notre circuit Passion Pérou: https://www.passionmonde.com/circuits/passion-perou/

 

Les Incas du Pérou : Héritage d’une civilisation extraordinaire

By | Amérique | No Comments

Le Pérou, un pays d’Amérique du Sud, est célèbre pour être le berceau de l’une des civilisations les plus fascinantes et influentes de l’histoire : les Incas. Dans cet article, nous explorerons l’incroyable histoire, la culture riche et l’héritage durable des Incas au Pérou.

L’Empire Inca : Une Ascension Spectaculaire

L’Empire inca a émergé au 15e siècle dans la région des Andes, dans ce qui est aujourd’hui le Pérou. Fondée par Manco Cápac, la dynastie inca a connu une ascension spectaculaire, s’étendant pour devenir l’empire le plus vaste d’Amérique précolombienne. Son apogée a été atteint sous le règne de l’empereur Pachacútec.

Machu Picchu : Le Joyau Inca

Machu Picchu est l’un des trésors les plus précieux de l’empire inca. Nichée dans les montagnes des Andes, cette citadelle inca bien préservée est un chef-d’œuvre architectural et une prouesse d’ingénierie. Elle a été construite au 15e siècle, puis abandonnée et oubliée pendant des siècles avant d’être redécouverte au 20e siècle. Aujourd’hui, elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et attire des milliers de visiteurs chaque année.

Architecture Inca : Élégance et Précision

Les Incas étaient des maîtres de l’architecture. Leur utilisation ingénieuse de la pierre taillée, sans utilisation de mortier, a permis de créer des structures solides qui ont résisté au temps. Les murs parfaitement ajustés de Machu Picchu et d’autres sites incas sont des exemples de leur talent architectural.

Le Système Routier Inca : Une Merveille d’Ingénierie

Les Incas ont également développé un système routier complexe qui s’étendait sur des milliers de kilomètres à travers les montagnes et les déserts. Ces routes étaient essentielles pour la communication et le commerce au sein de l’empire.

La Religion Inca : Vénération de la Nature

La religion des Incas était centrée sur la vénération de la nature et des éléments. Ils croyaient en de nombreuses divinités, y compris le dieu soleil Inti. Les cérémonies et les rituels religieux occupaient une place centrale dans leur vie quotidienne.

L’Impact de la Conquête Espagnole

Malheureusement, l’empire inca a été dévasté par l’arrivée des conquistadors espagnols au 16e siècle. Les Incas ont résisté avec bravoure, mais les maladies apportées par les Européens et les conflits armés ont causé d’énormes pertes. L’empire inca a finalement été conquis en 1572, mettant fin à des siècles de règne.

L’Héritage Inca Aujourd’hui

Bien que l’empire inca ait disparu, son héritage perdure au Pérou et au-delà. La culture, la langue quechua, l’agriculture en terrasses, l’art et l’architecture incas continuent d’influencer la vie quotidienne des Péruviens. De plus, les vestiges incas, y compris Machu Picchu, attirent des visiteurs du monde entier, offrant un aperçu précieux de cette civilisation extraordinaire.

En conclusion, l’histoire des Incas au Pérou est un récit d’ascension, de gloire et de déclin. Leur héritage se manifeste à travers des ruines spectaculaires, des traditions culturelles et une fascination mondiale pour leur histoire. Voyager au Pérou, c’est voyager dans le temps pour explorer les réalisations et les mystères de cette civilisation extraordinaire qui a laissé une empreinte indélébile sur le paysage culturel du Pérou. Préparez vos valises, décollage immédiat pour notre circuit Passion Pérou:

https://www.passionmonde.com/circuits/passion-perou/

 

La culture du café au Costa Rica : voyage au cœur de la tasse parfaite

By | Amérique | No Comments

Le Costa Rica, ce petit pays d’Amérique centrale, est bien plus qu’une destination de rêve pour les amateurs de plages et de forêts tropicales. C’est aussi le pays du café, une tradition qui remonte à près de deux siècles. Dans cet article, nous allons plonger dans l’univers captivant de la culture du café au Costa Rica, de la plantation à la tasse, en découvrant pourquoi le café costaricain est considéré par de nombreux connaisseurs comme l’un des meilleurs au monde.

Histoire de la culture du café au Costa Rica

L’histoire de la culture du café au Costa Rica remonte au début du 19e siècle. Les premiers plants de café ont été introduits dans le pays en provenance de Cuba et de la République dominicaine. La culture du café s’est rapidement développée grâce aux conditions climatiques idéales de certaines régions du Costa Rica, notamment les hautes terres volcaniques.

Les variétés de café au Costa Rica

Le Costa Rica est réputé pour produire certains des cafés les plus fins et les plus aromatiques du monde. Le pays cultive principalement deux variétés de café arabica : le Typica et le Bourbon. La combinaison de ces variétés, du climat tropical, de l’altitude et des sols riches crée un café unique en son genre.

Le processus de production

La production du café au Costa Rica est marquée par un souci constant de qualité et de durabilité. Les étapes du processus de production sont méticuleusement surveillées, de la récolte à la torréfaction. Les producteurs s’efforcent de mettre en place des pratiques respectueuses de l’environnement et socialement responsables.

  1. La récolte : La récolte des cerises de café se fait généralement de novembre à février. Les cerises sont récoltées à la main pour garantir la sélection des meilleurs grains.
  2. Le traitement humide : Les cerises sont ensuite dépulpées, fermentées et lavées pour éliminer la pulpe et les mucilages.
  3. Le séchage : Les grains de café sont séchés au soleil sur des plateaux en ciment ou des lits surélevés pendant plusieurs semaines.
  4. La sélection : Après séchage, les grains de café sont triés et sélectionnés pour éliminer les grains défectueux.
  5. Le triage : Les grains de café sont triés en fonction de leur taille et de leur densité.
  6. La torréfaction : Le café est torréfié à la perfection pour libérer ses arômes.

Les régions de production

Le Costa Rica compte plusieurs régions de production de café renommées, notamment Tarrazú, Naranjo, Dota, et Tres Ríos. Chacune de ces régions a ses propres caractéristiques climatiques et géographiques qui influent sur le profil de saveur du café.

Le tourisme du café au Costa Rica

Le café est un élément central de la culture costaricaine, et de nombreuses plantations de café proposent des visites guidées pour les voyageurs intéressés. Vous pouvez explorer les plantations, apprendre le processus de production, déguster diverses variétés de café et en apprendre davantage sur l’impact de l’industrie du café sur la communauté locale.

Conclusion

Le Costa Rica, avec sa tradition de café vieille de deux siècles, est bien plus qu’une destination de vacances tropicales. C’est un pays où le café est une véritable passion, une culture profondément enracinée qui se reflète dans chaque tasse. Découvrir la culture du café au Costa Rica, c’est se plonger dans un monde de saveurs, d’arômes et de traditions, tout en appréciant la beauté de ce pays d’Amérique centrale. Alors, la prochaine fois que vous siroterez une tasse de café costaricain, rappelez-vous que vous dégustez bien plus qu’une boisson, vous dégustez une histoire riche et une culture passionnée. Rendez-vous au pays du café:

https://www.passionmonde.com/circuits/passion-costa-rica-2/

 

Équateur : Au-delà des préjugés

By | Amérique | No Comments

L’Équateur, ce petit pays situé en Amérique du Sud, est souvent mal compris et entouré de préjugés. À travers cet article, nous allons explorer certains de ces préjugés courants et découvrir la vérité sur cette nation incroyablement diversifiée, riche en culture, en paysages et en histoire.

1. Préjugé : L’Équateur est un pays uniquement tropical

Bien que l’Équateur soit traversé par la ligne équatoriale, ce qui lui a donné son nom, le pays ne se limite pas aux jungles tropicales. L’Équateur est incroyablement diversifié sur le plan géographique, avec des zones côtières, des plaines, des montagnes, et même des îles volcaniques. Le paysage varie de plages de sable doré aux volcans enneigés, en passant par la forêt amazonienne dense.

2. Préjugé : Tous les Équatoriens parlent espagnol

L’espagnol est la langue officielle de l’Équateur, mais le pays est également riche en diversité linguistique. Des langues indigènes comme le quechua et le shuar sont encore largement parlées dans certaines régions. De plus, de nombreux Équatoriens sont bilingues et parlent également l’anglais.

3. Préjugé : L’Équateur est dangereux

Comme dans tout pays, il existe des zones qui peuvent être plus dangereuses que d’autres, mais il est injuste de juger tout un pays en fonction de quelques régions problématiques. La plupart des touristes qui visitent l’Équateur le font sans aucun problème. Comme dans n’importe quelle destination, il est important de prendre des précautions de base en matière de sécurité et de rester informé des zones à éviter.

4. Préjugé : L’Équateur n’a pas d’histoire ou de culture riches

L’Équateur a une histoire riche remontant à l’époque précolombienne, avec des civilisations telles que les Incas et les Cañaris. La période coloniale espagnole a également laissé une empreinte profonde sur le pays, avec une architecture coloniale bien préservée dans des villes comme Quito et Cuenca. La culture équatorienne est vibrante, avec des danses traditionnelles, une musique envoûtante et une cuisine délicieuse.

5. Préjugé : L’Équateur est un pays peu développé

L’Équateur est en réalité l’une des économies les plus stables d’Amérique du Sud. Le pays a connu une croissance économique constante au cours des dernières années et possède des infrastructures modernes, notamment des transports, des télécommunications et des soins de santé de qualité.

En conclusion, l’Équateur est un pays aux multiples facettes, bien loin des préjugés qui le décrivent de manière simpliste. Si vous recherchez une destination riche en diversité culturelle, en beauté naturelle et en histoire, l’Équateur mérite certainement d’être exploré. Alors, laissez de côté les préjugés et plongez-vous dans l’aventure équatorienne grâce à  notre circuit Passion Équateur et les Iles Galapagos: https://www.passionmonde.com/circuits/passion-equateur-et-les-iles-galapagos/

 

L’Aldea de Tulor : Un voyage dans le passé mystérieux du désert d’Atacama

By | Amérique, Blogue | No Comments

Au cœur du désert d’Atacama, l’un des endroits les plus arides de la planète, se trouve un trésor archéologique fascinant : l’Aldea de Tulor. Cet ancien village précolombien offre un aperçu captivant de la vie des premières civilisations qui ont peuplé cette région inhospitalière. Dans cet article, nous plongerons dans l’histoire mystérieuse de l’Aldea de Tulor et découvrirons pourquoi c’est un site incontournable pour les amateurs d’archéologie et les voyageurs curieux.

La Découverte de l’Aldea de Tulor

L’Aldea de Tulor a été découvert en 1956 par une équipe d’archéologues, et depuis lors, il est devenu un site inestimable pour la compréhension de l’histoire de la région. Le village est situé à environ 10 kilomètres à l’est de la ville de San Pedro de Atacama, au Chili, et ses origines remontent à environ 800 avant J.C., ce qui en fait l’un des plus anciens établissements humains de la région.

L’Architecture de l’Aldea de Tulor

Ce qui rend l’Aldea de Tulor si remarquable, c’est son architecture en pisé, également appelée adobe. Les maisons de ce village précolombien étaient construites en argile et en bois de cactus, et elles étaient agencées en cercles concentriques, avec des murs épais pour résister au climat extrêmement sec de la région. Les structures ont été magnifiquement préservées grâce à l’absence de pluie et au climat désertique.

La Vie Quotidienne à Tulor

À l’époque de sa prospérité, l’Aldea de Tulor abritait une communauté de chasseurs-cueilleurs et d’agriculteurs qui dépendaient des rares cours d’eau de la région pour leur subsistance. Ils cultivaient principalement des cultures résistantes à la sécheresse telles que le maïs, les haricots et les courges. Les habitants étaient également des éleveurs de lama, une ressource précieuse pour la viande, la laine et le transport.

Le Mystère de l’Abandon

L’une des questions fascinantes concernant l’Aldea de Tulor est la raison de son abandon. Les archéologues suggèrent que des changements climatiques, notamment une sécheresse prolongée, pourraient avoir forcé la communauté à quitter le site vers l’an 800 de notre ère. Les vestiges archéologiques indiquent un départ précipité, laissant derrière eux des objets de la vie quotidienne.

La Visite de l’Aldea de Tulor Aujourd’hui

Aujourd’hui, l’Aldea de Tulor est un site archéologique ouvert au public. Les visiteurs peuvent explorer les anciennes structures en adobe, marcher à travers les ruelles étroites du village et imaginer la vie de ses anciens habitants. Les guides locaux fournissent des informations précieuses sur l’histoire et la culture de Tulor.

En conclusion, l’Aldea de Tulor est bien plus qu’un simple site archéologique. C’est une fenêtre sur le passé mystérieux du désert d’Atacama, un lieu qui évoque l’ingéniosité et la résilience des civilisations anciennes face à des conditions environnementales difficiles. Si vous êtes passionné d’histoire, de culture ou tout simplement avide de découvertes insolites, une visite à l’Aldea de Tulor est un voyage inoubliable dans le temps. Alors, préparez-vous à plonger dans l’histoire profonde de l’Atacama et à explorer les secrets bien gardés de ce village millénaire lors de notre circuit Passion Bolivie, Chili et île de Pâques:

https://www.passionmonde.com/circuits/passion-bolivie-chili-et-ile-de-paques/

 

L’Argentine sur grand écran : Les films tournés dans ce pays époustouflant

By | Amérique | No Comments

L’Argentine est une destination prisée pour le tournage de films en raison de ses paysages variés, de ses villes pittoresques et de sa richesse culturelle. Voici quelques films célèbres qui ont été tournés en Argentine et qui vous donneront sûrement le goût de partir vers cette destination…

Le Secret dans leurs yeux (El secreto de sus ojos) (2009) – Réalisé par Juan José Campanella, ce film argentin a remporté l’Oscar du meilleur film étranger en 2010. Il a été tourné en grande partie à Buenos Aires et raconte une histoire de meurtre, d’amour et d’obsession.

7 ans au Tibet (1997) – Bien que l’histoire se déroule principalement au Tibet, une partie du film a été tournée dans les montagnes argentines en raison de leur similitude avec les paysages tibétains.

Eva Perón (1996) – Ce film biographique sur la vie d’Eva Perón, l’épouse du président argentin Juan Domingo Perón, a été tourné en grande partie en Argentine.

Les Fils de l’homme (2006) – Bien que l’histoire se déroule principalement au Royaume-Uni, certaines scènes clés ont été tournées à Buenos Aires, notamment une scène de combat dans une gare.

Nueve reinas (2000) – Ce film argentin a été un succès international et a été tourné dans les rues de Buenos Aires. Il s’agit d’un thriller sur l’arnaque et la tromperie.

Focus (2015) – Mettant en vedette Will Smith et Margot Robbie, ce film a été tourné en partie à Buenos Aires, où les personnages principaux sont impliqués dans des escroqueries et des cambriolages.

Diarios de motocicleta (2004) – Ce film retrace les voyages du jeune Che Guevara à travers l’Amérique du Sud. Une grande partie du film a été tournée en Argentine, y compris dans les régions montagneuses.

Société secrète (2000) – Réalisé par Peter Hyams, ce film d’horreur a été tourné dans les montagnes d’Argentine, créant une ambiance sinistre pour l’histoire.

Moebius (1996) – Réalisé par Gustavo Mosquera, ce film de science-fiction argentin a été tourné en grande partie à Buenos Aires et explore des concepts tels que le voyage dans le temps et l’énigme.

Avant la nuit (2000) – Ce film biographique sur la vie de l’écrivain cubain Reinaldo Arenas a été tourné en partie en Argentine, en raison de l’embargo américain sur Cuba à l’époque.

L’Argentine offre une grande variété de décors naturels et urbains, ce qui en fait un lieu de choix pour le tournage de films de différents genres. De plus, la richesse culturelle et l’histoire complexe du pays continuent d’attirer les cinéastes du monde entier. Laissez vous tenter en vous inscrivant a notre circuit Passion Argentine et Patagonie via ce lien: https://www.passionmonde.com/circuits/passion-argentine-et-patagonie/

Voyage musical à travers la musique Péruvienne

By | Amérique | No Comments

Le Pérou est riche en diversité culturelle et musicale, ce qui se reflète dans les nombreux instruments de musique traditionnels utilisés dans le pays. Voici quelques-uns des instruments emblématiques de la musique péruvienne :

Quena :

La quena est une flûte en roseau typique de la musique andine. Elle est utilisée pour jouer des mélodies mélancoliques et joyeuses, souvent associées aux rythmes et aux mélodies de la région andine du Pérou.

Charango : Le charango est un petit instrument à cordes pincées, traditionnellement fabriqué à partir de la carapace d’armadillo. Il est couramment utilisé pour accompagner des chansons folkloriques et des danses.

Cajón : Le cajón est un tambour en bois qui a des origines afro-péruviennes. Il est souvent utilisé pour fournir le rythme de base dans la musique afro-péruvienne ainsi que dans d’autres genres musicaux.

Cajita : La cajita, également connue sous le nom de “caja chayera”, est une petite boîte de résonance en bois avec une ouverture en haut. Elle est utilisée comme instrument de percussion dans divers styles musicaux péruviens.

Huancar : Le huancar est un instrument à percussion qui ressemble à une cloche. Il est fabriqué à partir de métal et est utilisé pour ajouter des accents rythmiques à la musique andine.

Tinya : La tinya est un tambour traditionnel qui fait partie intégrante de la musique andine péruvienne. Elle est souvent jouée lors de festivals et de célébrations.

Antara : L’antara est un instrument à vent constitué d’une série de tubes de différentes longueurs. Chaque tube produit une note distincte et il est souvent utilisé pour jouer des mélodies simples dans la musique andine.

Moseño : Le moseño est un tambour de forme conique, traditionnellement fabriqué à partir de bois. Il est utilisé pour accompagner les danses et les cérémonies.

Violín : Le violín est le violon traditionnel péruvien, utilisé dans la musique andine et folklorique pour apporter des mélodies mélancoliques et émouvantes.

Tiple : Le tiple est un petit instrument à cordes pincées, similaire au charango mais avec une forme différente. Il est populaire dans certaines régions du Pérou.

Ces instruments de musique traditionnels jouent un rôle essentiel dans la création de la riche palette sonore de la musique péruvienne, en capturant l’essence culturelle et l’histoire du pays. Laissez-vous emporter par le rythme de la musique Péruvienne en partant avec nous sur le prochain circuit Passion Pérou: https://www.passionmonde.com/circuits/passion-perou/

 

7 livres à lire avant de visiter l’Équateur et les îles Galapagos

By | Amérique | No Comments

Préparer votre voyage en Équateur en lisant des livres qui traitent de la culture, de l’histoire, de la nature et des expériences locales peut enrichir considérablement votre expérience sur place. Voici quelques suggestions de livres à lire avant de décoller pour notre circuit Équateur et les îles Galapagos :

“Les Galápagos” par Charles Darwin :

Pour plonger dans l’histoire des îles Galápagos, pourquoi ne pas lire les écrits du célèbre naturaliste Charles Darwin lui-même ? Son ouvrage “Voyage d’un naturaliste autour du monde” relate son exploration des îles et la formation de sa théorie de l’évolution.

“Histoire de l’Équateur” par Augusto de la Torre :

Ce livre vous offre un aperçu de l’histoire complexe de l’Équateur, des civilisations précolombiennes à la période coloniale et aux luttes pour l’indépendance. Il vous aidera à mieux comprendre le contexte culturel et historique du pays.

“Le Dieu de l’Équateur” par Laurent Binet :

Ce roman offre une exploration littéraire de l’histoire équatorienne à travers les aventures d’un professeur français découvrant le pays. C’est une manière immersive de découvrir l’Équateur à travers la fiction.

“Des Andes à l’Amazonie : Les aventures de Michaël” par Myriam d’Audeville :

Cette histoire raconte les aventures d’un jeune homme parti à la découverte de l’Équateur, des sommets des Andes jusqu’aux profondeurs de l’Amazonie. C’est un récit inspirant et éducatif.

 

“Le Silence des Andes” par Jean-Luc Outers :

Ce livre relate le voyage de l’auteur à travers les Andes équatoriennes. Il décrit non seulement le paysage et les défis du voyage, mais aussi les rencontres avec les habitants et les réflexions sur le voyage en soi.

“Voyage aux Îles Galápagos” par Pauline de France :

Ce récit de voyage vous offre une perspective contemporaine sur les îles Galápagos, avec des descriptions vivantes de la faune, de la flore et de l’environnement unique de l’archipel.

“Le Secret de l’Inca” par Alberto Vázquez-Figueroa :

Si vous êtes intéressé par les mystères et les légendes des civilisations précolombiennes, ce thriller historique peut être une lecture captivante pour vous plonger dans l’histoire de l’Équateur.

Ces livres vous aideront à mieux comprendre et apprécier la diversité culturelle, historique et naturelle de l’Équateur avant de vous envoler avec nous sur notre circuit Équateur et les îles Galapagos.

https://www.passionmonde.com/circuits/passion-equateur-et-les-iles-galapagos/

 

Les animaux emblématiques du Costa Rica

By | Amérique | No Comments

Le Costa Rica abrite une grande diversité d’animaux emblématiques en raison de sa riche biodiversité et de ses écosystèmes variés, allant des forêts tropicales aux plages en passant par les montagnes. Voici quelques animaux emblématiques du Costa Rica, que vous aurez peut-être la chance d’observer lors de l’un de nos circuits dans ce pays :

Le quetzal resplendissant (Pharomachrus mocinno)  

Cet oiseau coloré est considéré comme l’emblème national du Costa Rica. Il est réputé pour ses magnifiques plumes vertes et rouges. On le trouve principalement dans les forêts de haute altitude.

La grenouille aux yeux rouges (Agalychnis callidryas) 

Cette grenouille arboricole est célèbre pour sa couleur verte vif, sa peau translucide et ses grands yeux rouges. Elle est souvent utilisée comme symbole de la biodiversité du Costa Rica.

Le paresseux à trois doigts (Bradypus variegatus)

Les paresseux sont emblématiques du Costa Rica en raison de leur présence dans les forêts tropicales et de leur comportement lent et paisible. On peut les voir suspendus aux branches des arbres.

Le tapir de Baird (Tapirus bairdii)

C’est le plus grand mammifère terrestre d’Amérique centrale. Le tapir de Baird est une espèce emblématique en raison de son rôle crucial dans l’écosystème en tant que dispersant de graines. 

Le singe hurleur (Alouatta)

Les singes hurleurs sont bruyants et faciles à repérer dans les forêts du Costa Rica. Leur cri puissant résonne à travers la canopée et contribue au son caractéristique de la jungle.

Le toucan à carène (Ramphastos sulfuratus)

Reconnaissable à son bec coloré et massif, le toucan à carène est un oiseau emblématique des forêts tropicales du Costa Rica.

Le colibri à gorge rubis (Archilochus colubris)

Avec sa gorge étincelante et sa capacité à voler en stationnaire, le colibri à gorge rubis est l’un des oiseaux les plus spectaculaires et reconnaissables du pays.

Il existe de nombreuses autres espèces animales remarquables au Costa Rica en raison de sa position géographique et de ses écosystèmes variés. Les parcs nationaux et les réserves naturelles du pays offrent de nombreuses opportunités pour observer cette incroyable biodiversité. Un voyage éco touristique vous attend a travers notre circuit Passion Costa Rica. Pour obtenir plus d’informations, visitez ce lien: https://www.passionmonde.com/circuits/passion-costa-rica-2/

Pourquoi vous devriez faire un tour en Patagonie…

By | Amérique | No Comments

Situer la Patagonie sur une carte n’est pas chose facile pour certains, et pourtant cette destination devrait être connue par tous, tant elle a de richesses à nous offrir.

Cette vaste région géographique, située à l’extrémité sud de l’Amérique du Sud, est partagée entre l’Argentine et le Chili. Elle s’étend sur une grande partie des deux pays, couvrant une superficie considérable. En Argentine, la Patagonie s’étend principalement sur la moitié sud du pays. Des villes emblématiques comme Ushuaia et El Calafate se trouvent en Patagonie argentine.

Visiter la Patagonie est une expérience unique qui offre une multitude de raisons de séduire les voyageurs avides d’aventure, de nature et de découvertes exceptionnelles. Voici quelques raisons convaincantes pour lesquelles vous devriez envisager de visiter cette destination, notamment à travers notre circuit Passion Argentine et Patagonie…

Des paysages à couper le souffle 

Voyager avec Passion Monde, c’est, entre autres, découvrir les merveilles naturelles dont le monde recèle. La Patagonie, célèbre pour ses paysages spectaculaires et diversifiés, n’y échappe pas. Des glaciers majestueux comme le glacier Perito Moreno aux montagnes imposantes des Andes en passant par les lacs cristallins et les vastes plaines, chaque coin de la Patagonie offre des vues à couper le souffle.

 

Une culture et patrimoine riches

Découvrez la culture gauchesque argentine, avec ses histoires de cow-boys, ses traditions et son héritage autochtone. Les petites villes patagoniennes vous accueillent avec leur charme unique, leur cuisine locale et leur artisanat traditionnel.

 

Des photographie exceptionnelles 

La Patagonie est un rêve pour les photographes. Les paysages grandioses, les glaciers, les montagnes et les lacs offrent des opportunités infinies pour capturer des images époustouflantes.

Une évasion et tranquillité garanties

Si vous cherchez à vous éloigner de la foule et à vous connecter avec la nature, la Patagonie offre des espaces vastes et préservés où vous pourrez vous ressourcer et vous émerveiller devant la beauté de la nature.

 

En somme, visiter la Patagonie est une chance de se plonger dans un monde de beauté naturelle brute, d’aventure authentique et de tranquillité en plein air. C’est une destination qui stimulera vos sens, élargira vos horizons et laissera une empreinte indélébile dans vos souvenirs de voyage.

Êtes-vous prêts à faire vos valises ? Réservez dés maintenant vos places pour notre circuit Passion Argentine Patagonie via ce lien: https://www.passionmonde.com/circuits/passion-argentine-et-patagonie/27-fevrier-au-18-mars-2024/

 

 

 

La Beauté des Îles Galápagos

By | Amérique | No Comments

Les Îles Galápagos sont situées dans l’océan Pacifique à près de 1 000 kilomètres des côtes de l’Équateur et sont considérées comme l’un des joyaux les plus précieux de notre planète. Les îles Galápagos constituent l’un des écosystèmes les plus uniques et intacts du monde et nous évoquerons à travers cet article sa beauté inégalée.

Il faut savoir que les Îles Galápagos ont été formées par une série d’éruptions volcaniques, créant ainsi un paysage accidenté et saisissant. L’isolement géographique de ces îles a permis le développement d’une biodiversité exceptionnelle et d’espèces uniques que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Les paysages variés, allant des plages de sable blanc aux volcans imposants, offrent un éventail de merveilles naturelles à découvrir.

Quand on parle des îles Galapagos, il est impossible de ne pas évoquer sa faune unique et diversifiée. Vous pourrez y admirer des animaux vraiment uniques tels que des iguanes marins, les seuls reptiles au monde à vivre en mer, ou encore des tortues géantes emblématiques. Les animaux des Galápagos ont évolué sans crainte de l’homme, ce qui les rend incroyablement curieux et peu méfiants. Les visiteurs peuvent se retrouver nez à nez avec des otaries espiègles, des manchots des Galápagos et des oiseaux colorés tels que les fous à pieds bleus et les albatros des Galápagos.

Si vous êtes amateurs de plongée sous-marine vous pourrez en prendre plein les yeux en explorant les eaux cristallines des îles Galápagos. Dans ces eaux, la vie marine y est spectaculaire, des raies Manta majestueuses aux requins-marteaux imposants, vous y observerez de très nombreuses espèces. Les récifs coralliens colorés abritent une multitude de poissons tropicaux et offrent une expérience de plongée inoubliable. Les Îles Galápagos sont l’une des destinations de plongée les plus prisées au monde.

Pour conserver la beauté unique de ces paysages, cela demande de nombreux efforts de conservation et de durabilité de la part des autorités équatoriennes et des organisations environnementales. Des mesures strictes sont en place pour préserver cet écosystème fragile, y compris des quotas de visiteurs, des itinéraires contrôlés et des réglementations strictes sur les activités humaines. Ces mesures garantissent que les Îles Galápagos restent préservées pour les générations futures.

En conclusion, les îles Galapagos représentent une destination qui laisse une empreinte indélébile dans le cœur de ceux qui la découvrent. Ces îles uniques nous rappellent la nécessité de respecter et de protéger la nature, afin de préserver ces merveilles pour les générations à venir. Les Îles Galápagos sont un véritable trésor naturel qui mérite d’être admiré, respecté et préservé. Si ce voyage vous intéresse, n’hésitez pas à réserver votre voyage Passion Équateur et les Iles Galapagos en cliquant sur le lien ci dessous :
https://www.passionmonde.com/circuits/passion-equateur-et-les-iles-galapagos/

L’Équateur, un petit pays qui vaut le détour

By | Amérique, Blogue | No Comments

L’Équateur, ce petit pays d’Amérique du Sud, peut sembler discret sur la carte du monde, mais ne vous laissez pas tromper par sa taille modeste. C’est un pays qui offre une diversité incroyable en termes de paysages, de cultures et de richesses naturelles. Niché entre la Colombie au nord et le Pérou au sud et à l’est, l’Équateur est bordé par l’océan Pacifique à l’ouest. Ce petit pays, bien qu’il soit l’un des plus petits en Amérique du Sud, est extrêmement riche en biodiversité et en patrimoine culturel.

L’une des caractéristiques les plus emblématiques de l’Équateur est sa géographie unique. Le pays est traversé par la ligne équatoriale, d’où il tire son nom. Cette ligne imaginaire divise le pays en deux hémisphères et offre aux visiteurs la possibilité de se tenir simultanément dans les deux hémisphères terrestres. Cette particularité géographique fait de l’Équateur une destination unique pour les passionnés de géographie et les amateurs de curiosités.

En ce qui concerne les paysages, l’Équateur offre une grande variété de décors naturels à couper le souffle. Des montagnes majestueuses des Andes, où l’on peut admirer des volcans imposants comme le Cotopaxi et le Chimborazo, aux vastes plaines côtières et aux forêts tropicales luxuriantes de l’Amazonie, le pays regorge de merveilles naturelles, chaque coin du pays est un véritable spectacle de la nature. Les îles Galápagos, situées à environ 1 000 kilomètres de la côte équatorienne, sont une autre destination phare, célèbres pour leur faune et leur flore uniques au monde.

Outre sa beauté naturelle, l’Équateur est également riche en patrimoine culturel. Les Équatoriens sont fiers de leur héritage indigène, qui se reflète dans leur artisanat, leur musique, leur danse et leur cuisine. La ville de Quito, la capitale, est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et offre une architecture coloniale magnifique ainsi qu’une atmosphère animée. De plus, les marchés colorés des Andes, tels que le marché d’Otavalo, sont des endroits idéaux pour découvrir l’artisanat local et interagir avec les communautés indigènes.

L’Équateur est également réputé pour sa cuisine délicieuse et diversifiée. Des plats traditionnels tels que le ceviche, la llapingachos (galettes de pommes de terre) et le cuy (cochon d’Inde) font partie intégrante de la gastronomie équatorienne. Les visiteurs auront l’occasion de goûter à une variété de saveurs exquises et d’explorer les marchés de rue pour déguster des mets locaux authentiques.

En conclusion, ce petit pays enchanteur, est une destination qui ne manquera pas de vous émerveiller. Que vous soyez passionné de nature, d’histoire, de culture ou simplement en quête d’aventures authentiques, l’Équateur a tout à offrir. Explorez ses paysages spectaculaires, découvrez ses trésors architecturaux, goûtez à sa cuisine savoureuse et rencontrez ses habitants. Si ce voyage vous intéresse, n’hésitez pas à réserver votre voyage Passion Équateur et les Iles Galapagos en cliquant sur le lien ci dessous :
https://www.passionmonde.com/circuits/passion-equateur-et-les-iles-galapagos/

Les mystères de l’île de Pâques

By | Amérique | No Comments

L’île de Pâques, également connue sous le nom de Rapa Nui, est une petite île isolée dans le Pacifique Sud-Est, à environ 3 500 kilomètres des côtes du Chili. L’île est célèbre pour ses statues monumentales en pierre, appelées Moaï, qui ont été créées par les habitants de l’île il y a plus de mille ans. Bien que les Moaï soient les symboles les plus célèbres de l’île, l’histoire de l’île de Pâques est entourée de mystères fascinants qui continuent de susciter l’intérêt des chercheurs et des touristes du monde entier.

L’un des plus grands mystères de l’île de Pâques est la disparition soudaine de la civilisation qui a créé les Moaï. Les premiers habitants de l’île sont arrivés vers l’an 400 après J.-C. et ont développé une culture complexe et sophistiquée, comme en témoignent les nombreuses constructions monumentales et les statues en pierre massives. Cependant, à un moment donné vers le XVIIe siècle, la population de l’île a commencé à décliner rapidement, pour des raisons qui ne sont pas clairement établies.

Il existe plusieurs théories sur ce qui a pu causer la chute de la civilisation de l’île de Pâques. Certains pensent que la population a tout simplement épuisé les ressources naturelles de l’île, en particulier les arbres, qui étaient utilisés pour la construction des Moaï et pour le chauffage et la cuisine. D’autres pensent que des conflits internes, peut-être causés par des différences religieuses ou des rivalités territoriales, ont contribué à la chute de la civilisation.

Un autre mystère fascinant de l’île de Pâques est la signification des Moaï eux-mêmes. Les statues sont souvent considérées comme des représentations de chefs ou de divinités, mais leur signification exacte reste incertaine. Certaines des statues portent des symboles et des motifs gravés qui pourraient être des messages codés, mais personne n’a encore réussi à les décrypter avec certitude.

Enfin, l’île de Pâques est également connue pour ses tablettes de pierre gravées, appelées Rongorongo, qui ont été découvertes dans les années 1860. Les Rongorongo sont écrits dans un système d’écriture qui n’a pas encore été déchiffré et qui pourrait être unique au monde. Certains chercheurs pensent que les Rongorongo pourraient fournir des indices sur la culture et la religion des habitants de l’île de Pâques, mais leur signification exacte reste un mystère.

En fin de compte, l’île de Pâques reste un lieu fascinant et mystérieux qui continue de susciter l’intérêt et l’imagination des gens du monde entier. Bien que de nombreux mystères entourant l’histoire de l’île restent inexpliqués, les chercheurs continuent de travailler pour en savoir plus sur cette civilisation mystérieuse et fascinante. Si vous souhaitez partir à la découverte de cette mystérieuse destination, venez découvrir notre circuit Passion Bolivie, Chili et Ile de Pâques en cliquant sur le lien ci-dessous:
https://www.passionmonde.com/circuits/passion-bolivie-chili-et-ile-de-paques/

5 plantations à découvrir au Costa Rica

By | Amérique | No Comments

Le Costa Rica est un pays d’Amérique Centrale avec une flore et une faune exceptionnelles. Il faut savoir que plus de 6% de la biodiversité mondiale s’y trouve et qu’une majeure partie du territoire est occupée par des parcs nationaux et des réserves. Les différents climats du Costa Rica entre la côte Pacifique, les Caraïbes mais aussi le centre plus sec et montagneux, sont propices au développement de différentes espèces. Le pays préserve son territoire et est d’ailleurs le premier au monde à avoir lancé un plan de décarbonisation afin de protéger leurs terres. L’économie du Costa Rica est dépendante du tourisme, de l’agriculture et de ses exportations de produits locaux tels que le café, le cacao, le sucre, la banane et l’ananas.

Vous êtes curieux et gourmand? Cet article est fait pour vous! Nous allons découvrir les 5 plantations à ne pas manquer si vous allez au Costa Rica.

Le Costa Rica compte environ 43 000 exploitations de café et produit près d’1,5 millions de sacs par an. Le café costaricien est considéré comme l’un des meilleurs au monde et est essentiellement exporté vers les États-Unis. Il fait partie des 15 plus grands producteurs mondiaux de café et fait de lui le 3ème cultivateur de café d’Amérique Centrale derrière le Honduras et le Nicaragua.

Le cacao, qui sert à fabriquer le chocolat, était un bien précieux pour certaines communautés indigènes du Costa Rica. Il a même été utilisé comme monnaie d’échange jusque dans les années 1930. Aujourd’hui, environ 3 500 familles cultivent le cacao et beaucoup produisent leur propre chocolat. Le cacao reste un élément important de la culture costaricienne où il est utilisé dans les recettes traditionnelles et est source de revenus.

La canne à sucre est l’une des principales cultures du Costa Rica. Elle est cultivée principalement dans les régions chaudes et humides de la côte Pacifique et de la vallée centrale et est utilisée pour produire du sucre et de l’alcool. Elle est récoltée avec des méthodes modernes mais aussi parfois traditionnelles dans les champs où la canne est broyée avec une presse pour extraire le jus.

Les agriculteurs ont commencé à cultiver des bananiers en 1878, le Costa Rica étant le 1er pays d’Amérique Centrale à le faire. Aujourd’hui, le pays est le 3ème exportateur et le 8ème producteur mondial de bananes. La peau du fruit y est aussi utilisée pour fabriquer toutes sortes de produits comme du papier, des poupées, de l’alcool…

Signe d’exotisme, l’ananas était d’abord produit localement dans les années 60 avant de s’exporter à l’international. La culture d’ananas occupe près de 45 000 hectares du territoire costaricien. C’est devenu le produit phare du pays!

Vous avez envie de découvrir ces plantations avec des experts locaux et de profiter de la “Pura Vida”? Alors ne manquez pas nos prochains départs pour le Costa Rica à l’hiver 2024!

Gastronomie péruvienne: une belle découverte

By | Amérique, Blogue | No Comments

Quand on pense au Pérou, les premières choses qui nous viennent à l’esprit sont la diversité de ses écosystèmes, sa culture riche et, bien évidemment, son unique et mystérieux Machu Picchu. La cuisine péruvienne est méconnue, mais mérite certainement d’être explorée. Lors de votre voyage avec Passion Monde, osez essayer de nouvelles saveurs. Vous ne le regretterez pas. Outre le célèbre cuy (cochon d’inde) que tout le monde connait, voici quelques plats à mettre sur votre liste:

Ceviche Peruano

Mets composé principalement de poisson cru mélangé à un «leche de tigre». Ce dernier est une marinade dans laquelle les cubes de poissons baignent pour donner un parfum d’agrume au plat. Légèrement parsemé de piment chili pour un peu de piquant, le ceviche péruvien est agrémenté de patate douce, d’oignon rouge et de maïs. La recette peut varier d’une région ou d’une famille à l’autre, mais elle est généralement confectionnée avec ces ingrédients. Profitez de votre séjour à Lima pour mettre vos papilles au test.

Queso helado

Même si on peut penser que ce plat contient du fromage à cause du mot «queso», ce n’est pas le cas. C’est en fait une crème glacée originaire d’Arequipa fait à base de lait et saupoudré de cannelle. Ce dessert glacé est traditionnellement fait à la main dans un grand récipient en bois rempli de glace et de sel dans lequel on y dépose un autre contenant en métal avec les ingrédients. La mixture est brassée avec une cuillère en bois jusqu’à ce qu’elle se transforme en crème glacée. Quand vous serez à Arequipa, vous aurez quelques heures pour vous balader librement dans les rues tout en dégustant ce petit délice.

Lomo Saltado

Confectionné avec des morceaux de bœuf, des tomates, des pommes de terre et des oignons, le lomo saltado est un heureux mélange de la culture péruvienne et chinoise. Ce plat a vu le jour suite à l’immigration de plusieurs milliers de chinois au Pérou. Habituellement servi avec du riz, le lomo saltado se retrouve sur la plupart des menus des restaurants. Que vous soyez à Puno, Cuzco ou Puerto Maldonado, vous aurez multiples occasions de goûter ce mets.

Chicha Morada

Boisson non-alcoolisée fait à base de maïs mauve, la chicha morada est très sucrée et a un goût singulier. Chaude ou froide, elle est consommée partout au pays. Pour obtenir ce jus d’un pourpre profond, épis de maïs, cannelle et clous de girofle sont bouillis pendant 1 ou 2 heures. Certaine maisonnée ajoute à la recette des pelures d’ananas, des pommes ou des coings pour une touche de saveur supplémentaire. Désaltérez-vous avec un verre de cette délicieuse boisson et partagez un moment agréable en groupe comme le ferait une famille péruvienne.

Causa a la limeña

Étagé de plusieurs ingrédients, la causa a la limeña est colorée et sans aucun doute un mixte inusité d’aliments. Sa base et son sommet sont constitués de pommes de terre jaunes pilées et assaisonnées avec du citron. Ces couches entourent des étages de poulet et d’avocat. Parfois jumelé à des tomates, des olives et des œufs, la causa est un plat simple, mais délectable. Saviez-vous que cette recette date de la période précolombienne? Quelle façon géniale d’en apprendre davantage sur l’histoire culinaire péruvienne! Vous pourrez tester plusieurs variantes pendant votre périple avec Passion Monde.

Rocoto Relleno

Le rocoto relleno est un autre plat originaire d’Arequipa. Traduit piment farci en français, seules les personnes capables d’endurer le piquant sauront l’apprécier. En effet, le rocoto est très épicé et rappelle le poivron avec son goût sucré. La farce est fait de viande hachée, de petits pois, de fromage frais, de cumin et de persil. L’accompagnement est plus souvent qu’autrement des pommes de terre. Offrez-vous un verre d’Arequipeña, une bière péruvienne, pour compléter votre repas.

La liste des mets pourrait continuer encore et encore, en commençant par les brochettes, (poursuivant dans le sens horaire sur la photo ci-dessous), les anticuchos de corazòn, les tamales, la sauce huancaína, les papa rellena, l’ocopa, le causa comme déjà décrit plus haut, et le chicharrón.

Laissez vos papilles gustatives vous guider et découvrez la gastronomie péruvienne avec Passion Monde. Appelez-nous au 1-855-907-0072 pour plus d’informations sur notre fabuleux circuit au Pérou.

Les secrets du Lac Titicaca

By | Amérique, Blogue | No Comments

Situé dans la cordillère des Andes, le lac Titicaca s’étend sur plus de 8 000 kilomètres carrés, à cheval sur la frontière qui court entre le Pérou et la Bolivie. Berceau des Incas, ce lieu est sacré pour de nombreux peuples andins. Ses eaux tranquilles, d’un bleu profond, ont de tout temps inspiré légendes et croyances. Ce lac mythique enchante les visiteurs tant par la beauté de son cadre naturel que par son atmosphère chargée d’histoire.

DES PAYSAGES EXTRAORDINAIRES

Perché à 3 800 mètres d’altitude, le lac Titicaca constitue le plus haut lac navigable du monde, mais aussi le deuxième plus grand lac d’Amérique du Sud. Les quelques 25 rivières qui s’y jettent l’approvisionnent en eau douce provenant du ruissellement pluvial et de la fonte des neiges. Les excédents sont déversés dans le lac Poopó et le lac Uru Uru par l’intermédiaire de la rivière Desaguadero. En 1978, la réserve du lac Titicaca a été créée afin de protéger la flore et la faune locales, et la beauté des paysages.

Lorsque vous vous trouvez sur l’une des îles qui parsèment le lac, vous avez l’impression de pouvoir caresser le ciel. Étalées à perte de vue, les eaux silencieuses sont surplombées au loin par les montagnes enneigées de la cordillère Royale. La nuit, la voûte céleste dévoile des millions d’étoiles qui brillent de toutes leurs forces. La pureté de ce décor naturel dégage une certaine majesté. Un spectacle envoûtant à admirer pendant des heures, sans jamais cesser de s’émerveiller.

LES PUMAS DE PIERRE

Haut lieu culturel et historique, le lac a suscité l’imaginaire des multiples civilisations qui ont habité ses rivages et ses îles pendant les millénaires passés.

Parmi les légendes du lac Titicaca figure celle des pumas de pierre, qui explique la genèse de cette immense étendue d’eau. Jadis, un peuple heureux et paisible vivait dans une vallée fertile. Sa liberté n’avait qu’une seule limite, imposée par les dieux de la montagne, les Apus : ne jamais gravir le sommet où brûlait le feu sacré. Tentés par le Diable, ces hommes finirent par transgresser l’interdiction. En guise de punition, les dieux en colère lâchèrent des hordes de pumas qui dévorèrent tout le peuple. Vénéré par ces personnes disparues, le dieu du soleil, Inti, pleura sans cesse pendant 40 jours et 40 nuits. Ses innombrables larmes inondèrent la vallée et donnèrent naissance à un grand lac. Un seul couple survécut au massacre, se réfugiant dans une barque. Lorsque le soleil se mit à briller à nouveau, ils virent que tous les pumas, transformés en pierre, flottaient sur l’eau.

L’étymologie du lac Titicaca découlerait de ce récit, puisque son nom signifierait « puma en pierre » en langue aymara. Encore aujourd’hui, une tête de puma tressée orne la proue des bateaux traditionnels en roseau des Indiens Aymaras qui peuplent le lac.

LA MYTHOLOGIE INCA

Le lac Titicaca occupe également une place essentielle dans la mythologie inca, puisqu’il symbolise la matrice d’où serait sorti le monde. Le dieu Viracocha aurait surgi des profondeurs de ce lac et aurait créé le soleil (Inti), la lune (Quilla) et les étoiles pour éclairer les ténèbres. Il aurait ensuite conçu les humains en soufflant sur des pierres et les aurait divisés en plusieurs groupes. C’est ainsi que seraient nées toutes les civilisations des Andes.

Plus tard, les enfants du Dieu Soleil Inti seraient sortis de l’écume du lac Titicaca. Parmi eux, Manco Cápac est considéré comme le premier souverain légendaire des Incas et le fondateur de Cuzco. On raconte aussi qu’une partie du trésor des Incas gît au fond du lac. En 1532, le conquistador espagnol Francisco Pizarro capture l’empereur inca Atahualpa et exige une rançon colossale pour le libérer. L’or afflue des quatre coins  de l’empire, mais l’empereur est finalement exécuté. Les lieutenants incas acheminant la dernière fraction de la rançon par bateau sur le lac décident alors de la jeter par-dessus bord.

LES ÎLES DU LAC TITICACA

Le lac Titicaca est une mer intérieure ornée de 41 îles aux traditions ancestrales, habitées par des Quechuas et des Aymaras. Du côté bolivien, Isla del Sol et Isla de la Luna figurent parmi les incontournables. Vous pouvez y accéder par bateau au départ de la ville riveraine de Copacabana. Amantaní, Taquile, Soto et Ana-pia représentent les îles les plus importantes du lac Titicaca au Pérou, à découvrir depuis la ville de Puno.

Fait étonnant et unique au monde, plusieurs îles artificielles et mobiles flottent sur les eaux. Peuplées à l’origine par les Indiens Uros, elles relèvent de nos jours plus de l’attraction folklorique pour touristes.

 

Toute une histoire ce lac!

Quoi savoir sur le tango, célèbre danse d’Argentine

By | Amérique, Blogue | No Comments

Lorsqu’on entreprend un voyage en Argentine, on a en tête le bon vin, les paysages montagneux, les glaciers célèbres de la Patagonie. Mais l’Argentine est également réputée pour la musique et le tango, danse sociale née à la fin du XIXe siècle sur les rives marécageuses du Rio de la Plata dans les faubourgs de Buenos Aires en Argentine.

ORIGINE DU TANGO

En 1810, l’Argentine acquiert son indépendance et libère de nombreux esclaves de race noire. Dès 1870, elle fait appel à l’immigration européenne pour assurer son développement économique. Tous rêvent d’y faire fortune, mais contre toute attente, plusieurs se retrouvent plutôt dans d’immenses taudis où ils se mêlent à une population locale déjà miséreuse. Quelques petits bals populaires s’improvisent alors dans les faubourgs, accompagnés d’instruments de musique tels que la flûte, la guitare et parfois même la mandoline. Puisque plusieurs communautés différentes sont présentes, des pas du monde entier y sont dansés!

Le tango a donc plusieurs influences: la habanera, la tarantella, la polka, les danses traditionnelles tziganes et yiddish, la valse viennoise et le candombé venant du continent africain. Tous ses rythmes, mélodies et pas de danse venant du monde entier s’harmonisent avec les musiciens troubadours qui parcouraient déjà le pays. Une nouvelle danse populaire métissée est née: la milonga qui donnera naissance au tango argentin vers les années 1890-1900.

Voici quelques faits intéressants à connaître sur cet art de vivre!

  • Le Tango argentin est inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO depuis 2009
  • Le quartier de San Telmo à Buenos Aires est considéré comment le berceau du tango
  • Le tango est une danse d’improvisation au sens où les pas ne sont pas fixés à l’avance, mais où les partenaires marchent ensemble vers une direction impromptue à chaque instant
  • Le tango n’est pas la danse de la séduction, mais la danse de la connexion. D’abord avec soi-même, puis avec son partenaire et finalement avec la musique
  • Traditionnellement, c’est l’homme qui mène la danse, la femme se laisse conduire
  • En 1996, le gouvernement argentin a décrété que le 11 décembre est maintenant la Journée nationale du tango
  • Les danseurs fréquentant régulièrement les bals sont appelés des milongueros
  • Le bandoneon est l’instrument de musique phare du tango. Il a été introduit aux alentours de 1880 par les immigrants
  • Les lieux de rencontre traditionnel des danseurs de tango s’appellent les milongas
  • L’étreinte représente 100% du tango. Sans elle, le tango perd sa raison d’être
  • Montréal est consacrée capitale nord-américaine du tango argentin. Elle serait la quatrième capitale internationale du tango après Buenos Aires, Amsterdam et Berlin.

Pour le plaisir des yeux et du coeur, visionnez une danse tango ici

Les chutes Iguaçu, un trésor naturel entre l’Argentine et le Brésil

By | Amérique, Blogue | No Comments

S’il y a un incontournable à ne pas manquer lors d’un voyage en Argentine, c’est la visite des célèbres chutes Iguaçu. À la frontière entre l’Argentine et le Brésil se dresse l’un des plus beaux spectacles que peut offrir la nature: les chutes Iguaçu. Le parc national d’Iguacu a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1984. Les chutes offrent un spectacle grandiose avec des cascades surgissant des montagnes pour se jeter dans la Gorge du Diable.

 

Les chutes en quelques chiffres:

  • 80% des chutes se trouve du côté argentin et 20% se trouve du côté brésilien
  • 275 cascades qui forment un front d’environ 3 km
  • l’ensemble des cascades déverse jusqu’à 6 millions de litres d’eau par seconde
  • les chutes ont une hauteur de 80 mètres

 

Iguaçu peut se targer d’être un site qui sollicite à souhait plusieurs de nos sens. Bien sûr, la vue demeure le plus sollicité, rendant l’expérience plus que mémorable. Le fait que les chutes soient situées dans un environnement de jungle humide apporte de délicieuses odeurs boisées. Et qui dit jungle dit incontestablement des hordes d’oiseaux se déplaçant en chantant leurs plus beaux airs ajoutant une touche mythique à cet univers presque surréel.

*Vidéo tournée par Jacques Montminy, directeur de circuit chez Passion Monde, lors d’un voyage organisé en Argentine en février 2019

Voir les chutes du côté brésilien permet d’avoir une vue d’ensemble. Bien sûr, vous voyez les chutes de loin, mais le panorama est impressionnant. Le côté argentin permet quant à lui d’être au coeur même de l’action donnant parfois l’impression d’être une extension des chutes…

 

Ces arbres qui nous font rêver!

By | Afrique, Amérique, Asie, Europe, Océanie | No Comments

Nous sommes tellement habitué de voir des arbres dans notre décor quotidien que parfois on oubli combien la nature est belle et parfois même majestueuse. C’est bien quand on se retrouve à des milliers de kilomètres de chez soi qu’on remarque la beauté d’une chose aussi anodine qu’un arbre!

Voici quelques merveilles de la nature que vous pourrez admirer dans différents pays.

«The Dark Hedges» en Irlande du nord

 

 Le Jacaranda de Pretoria en Afrique du Sud

 

Le Baobab aux Chutes Victoria du Zimbabwe

Les cerisiers en fleurs au Japon

Le site d’Ankor Wat au Cambodge

Le Figuier du Costa Rica

Un pistachier en Iran

 

L’érable du Japon

5 faits surprenants sur le Glacier Perito Moreno

By | Amérique, Blogue | No Comments

Le glacier Perito Moreno est une merveille de la nature qui figure parmi les sites incontournables à visiter.

 

1- Le nom “Perito Moreno” (« Perito » signifiant « Expert ») lui a été donné en l’honneur du naturaliste et explorateur argentin Francisco Pascacio Moreno qui a étudié cette région au 19e siècle.

 
2- Le glacier est un  spectacle vivant : son avancée et sa progression dans le lac est constante (jusqu’à 2 mètres par jour).

 
3- Il est la 3è plus grande  calotte glaciaire du monde après l’Antarctique et le Groenland.

 
4- Il fait 30 km de long sur 5 km de large.

 
5- Il est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1981.

 

Dormir chez l’habitant

By | Amérique, Blogue | No Comments

Partir en voyage, c’est avant tout une question  de dépaysement.  Les rencontres avec la population locale sont un incontournable que nous devrions tous mettre dans notre itinéraire de voyage.

Je l’ai vécu dans quelques pays mais les 2 plus mémorables ont été au Pérou et au Panama.

Bien sûr, le confort est rustique. Ici, on oublie tout ce qui est technologique (un petit congé de cellulaire fait un bien  fou!!).

Au Pérou, j’ai dormi sur une île en plein milieu du lac Titicaca.  De voir le ciel étoilé aussi sombre et brillant à la fois… WOW! Je vous jure c’est fantastique!

Au Panama, j’y suis allée avec mon fils de 18 ans et ma fille de 15 ans. Il a fallu prendre un tout petit avion pour être ensuite transférés en barque sur l’île pour atteindre le lodge Kalu Obaki.  L’amabilité de nos hôtes fut l’un  des nombreux points positifs de cette expérience.

Quelques habitants de l’île sont venus à notre rencontre, histoire de rencontrer des voyageurs venus de loin! De voir mes grands enfants faire la chasse aux coquillages sur la plage ou aller pêcher avec notre hôte furent des moments magiques.

Je conseille fortement cette expérience humaine!

 

6 animaux à ne pas manquer durant votre prochain voyage au Costa Rica

By | Amérique, Blogue | No Comments

Pour un voyage familial, en tout-inclus, en sac à dos ou en groupe, le Costa Rica plait à tous. Ce pays d’Amérique centrale est un incontournable, il y fait toujours chaud, ses plages sont magnifiques et le pays est très sécuritaire. Le Costa Rica offre tout un éventail d’excursions en tout genre et ses parcs nationaux permettent de découvrir une faune et une flore exotique et très diversifiée.

 

Le quetzal resplendissant, est l’oiseau emblématique du Costa Rica. Craintif, il se niche en altitude donc il peut être difficile à apercevoir.  Son nom provient des Mayas, ce qui signifie tout simplement : oiseau! Les chefs mayas utilisaient les plumes des Quetzals pour couronner leurs têtes, ce qui était un signe de divinité. On peut observer ces oiseaux dans la région de Monte Verde et du côté de Tarcoles.

Basilic Commun, est aussi appelé lézard Jésus-Christ pour sa capacité à courir sur l’eau. Malgré sa petitesse, il peut atteindre une vitesse de 10 km et peut parcourir des distances de 15 à 20 mètres. Le Basilic Commun vit dans les forêts tropicales humides comme celle du Costa Rica, vous pouvez l”observer dans les buissons ou sur la cime des arbres.

Source : http://www.totems-scouts.be/1176-basilic.html

Le Tatou, ne pas confondre avec les dessins sur le corps! Le tatou est un animal solitaire et avec sa carapace il ne ressemble à aucun autre mammifère sur terre. Malgré ce que l’on peut penser leur carapace est souple sauf s’ils sentent du danger ou elle ne recroqueville et devient un vrai bouclier. Le tatou n’a pas une bonne vue, mais son ouïe et sont odorat son très développés. Il vit dans les forêts tropicales et on peut même le retrouver au Texas malgré les régions arides.

Source : http://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/

Le paresseux, il existe deux espèces de paresseux au Costa Rica. Cet animal attendrissant et paisible dort 18 heures par jour! Il se nourrit seulement de verdure et ne boit jamais. Sa digestion est aussi très lente, elle dure environ 1 mois. Le paresseux ne descend de son arbre qu’une seule fois par semaine pour se soulager et c’est le moment où ils sont le plus vulnérable. Il existe quelques sanctuaires de paresseux où il est possible de les voir et de les caresser.

La grenouille verte, on dénombre plus de 100 espèces de grenouilles au Costa Rica, mais la plus populaire est sans aucun doute la grenouille verte. Toute mignonne, elle vit de nuit où sa vision est supérieure avec ses gros yeux rouges. Elle mange tous les insectes qui s’offrent au menu, mais ne s’attaquent qu’à des proies vivantes, les insectes morts ne l’intéressent pas.  On peut surtout l’observer dans le parc national Corcovada et dans le parc national du Volcan Poas où l’espèce est protégée.

Source : https://www.costarica-voyage.com/

La tortue de mer est très présente sur la côte de Pacifique. On retrouve jusqu’à 7 espèces différentes de tortue dans le pays. La plus connue est la tortue verte qui peut vivre jusqu’à 100 ans et qui peut atteindre une vitesse de 35 km/heure !! Elles pondent leurs œufs sur les plages du Costa Rica de juin à octobre, un phénomène impressionnant et magique. Les plages sont alors protégées pour préserver cette espèce qui nous émerveille qu’on soit petit ou grand.

Source : http://www.fanpop.com

Connaissez-vous le Canyon de Colca?

By | Amérique, Blogue | No Comments

Le Canyon de Colca est situé au nord d’Arequipa, au Pérou. Il est  le 2 ème plus grand canyon du monde avec plus de 100km de long et une profondeur oscillant entre 1000m et 3000m, soit 2 fois plus que le grand Canyon aux États Unis!

Il est littéralement à couper le souffle.

Le canyon vaut le détour afin d’y admirer le merveilleux condor. En effet, le condor des Andes utilise au maximum les courants afin d’éviter tout effort inutile, car après une trentaine de battements d’ailes il est déjà épuisé.

 

C’est du haut des airs que le condor repère ses proies.  Par son envergure de 3,20 mètres, il est le plus grand oiseau terrestre volant de l’hémisphère ouest.

Le condor des Andes est un symbole national pour le Pérou, l’Argentine, la Bolivie, le Chili, la Colombie et l’Équateur et joue un rôle important dans le folklore et la mythologie des régions andines.

Au-delà des plages de Cuba

By | Amérique, Blogue | No Comments

Saviez-vous que Cuba ne se distingue pas uniquement par ses plages blanches et ses eaux transparentes? Il est tout à fait possible de découvrir le pays de façon plus authentique, plus humaine.

 

Voyage dans le temps

Découvrir Cuba au-delà de ses hôtels tout inclus, c’est faire un véritable voyage à travers le temps.  Et pour bien le vivre, une balade en voiture des années 50 à La Havane est essentielle!

 

Campagne cubaine

Elle regorge d’endroits magnifiques… Le massif de Guamuhaya communément appelé la Sierra del Escambray est une région qui offre des panoramas superbes sur la ville de Trinidad mais aussi et surtout une vision unique de Cuba, de la richesse de sa faune et de sa flore. Pour vous conduire au centre du parc, d’anciens camions militaires de l’armée sont les seuls véhicules pouvant vous conduire au centre du par cet ainsi faire une balade à pied dans cette végétation tropicale.

Villes coloniales

Trinidad respire une atmosphère coloniale avec ses rues pavées et ses maisons colorées… La Havane et ses nombreuses fortifications inscrites comme site du patrimoine assurent son statut de haut lieu culturel. Santiago de Cuba est reconnue comme étant le berceau de la révolution avec ses anciens palais de 16è siècle.

Loger chez l’habitant

Il n’y a pas forme d’hébergement plus authentique que de loger en Casa Particular pour vous faire voyager dans le cœur même d’une culture. Un contact privilégié avec la vie réelle des cubains…

Les paysages magnifiques de la Bolivie

By | Amérique, Blogue | No Comments

Peu de gens savent les beautés naturelles que la Bolivie possède! C’est un véritable concentré de paysages plus beau les uns que les autres. Voici quelques exemples pour vous faire découvrir ce pays méconnu et vous faire rêver un peu!

1- Salar d’Uyuni qui se traduit simplement par La Plaine Saline d’Uyuni. Avec sa superficie de 10 582 km2 et situé à 3 658 m d’altitude, cet étendu naturel représente le plus vaste désert de sel au monde. La production annuelle représente environ 25 000 tonnes de sel sur une quantité estimée à 64 milliards de tonnes. L’épaisseur varie entre 2 et 120 mètres de sel selon les endroits.

Source: Olga Kot Photo

 2- Désert de Siloli fait partie du désert d’Atacama, qui est le plus sec au monde, est l’une des porte d’entrée de la Réserve nationale de faune andine Eduardo Avaroa. Il est surtout reconnu pour son fameux «Arbre de pierre».

Source: Cristina Stoian

3- La Lagune Colorada est un véritable bonheur pour les yeux avec toutes ses couleurs et ses flamands roses qui y viennent pour la reproduction. Il s’agit d’un lac salé situé à la frontière avec le Chili. Il est situé à une altitude de 4 278m et a une superficie de 60 km2. Par contre, il fait seulement 35cm de profond. Les couleurs rouges, roses, oranges sont dû aux pigments de certains types d’algues qui y poussent.

4- Le Sol de Mañana signifie en français « Soleil du matin». Il s’agit d’un champ de geysers, de fumerolles et de mares de boue ayant une forte activité géothermique. Il est possible de voir des jets de vapeur et d’eau chaude monter entre 10 et 50 mètres de hauteur. Il y a des bassins d’eau chaude qui ont été emménagés pour que les touristes puissent s’y baigner. La température tourne autour des 40°C.

Source: Jorge Suarez

5- La Vallée de la Lune est très fragile malgré ses allures arides. Au cours des siècles, le sol, qui est composé d’argile, est devenu au fil du temps un désert de stalagmites. Situé près de La Paz, les montagnes d’argile sont composées de différents minéraux qui donnent des couleurs différentes à chacune des montagnes. En grande majorité, elles varient du beige pâle au marron et parfois rouges ou violacés dans certaines zones.

Le Costa Rica : paradis de la faune et de la flore

By | Amérique, Blogue | No Comments

Saviez-vous que…

 

Le Costa Rica est l’un des pays possédant une faune et une flore particulièrement riche.

Ce petit territoire de 51 100km2 regroupe presque 6% de la biodiversité mondiale.

 

25% de son territoire est classé parc national ou réserve grâce aux nombreux efforts fait par le gouvernement.

Le pays compte environ 850 espèces d’oiseaux offrant ainsi un véritable un paradis pour les ornithologues.

Le film Papillon Bleu racontant l’histoire de l’entomologiste Georges Brassard et de David Marenger a été tourné en partie au Costa Rica.

 

5% des espèces que compte la terre vivent au Costa Rica.

Le pays offre une faune incroyable : 10 000 espèces de plantes, 1 400 espèces d’orchidées, 15 000 espèces de papillons, 870 espèces d’oiseaux, 231 espèces de mammifères, 220 espèces de reptiles, 160 espèces d’amphibiens, 34 000 espèces d’insectes et 1 600 espèces de poissons.

 

 

10 faits surprenants sur l’Opéra de Sydney

By | Amérique, Blogue | No Comments

Saviez-vous que :

1- Il a été construit durant 10 ans, à compter de 1963.

2- Le budget initialement prévu de 7 millions de dollars australiens s’éleva au final à 102 millions. Pour couvrir les frais supplémentaires, une grande loterie publique fut organisée.

3- Ses besoins électriques équivalent ceux d’une ville de 25 000 habitants.

4- Sa toiture est composée de 1 056 006 tuiles de céramiques blanche.

5- Qu’à elles seules, les « coquilles » nécessitèrent huit ans de travaux.

6- Il accueille environ 1500 spectacles chaque année et abrite cinq théâtres, cinq studios de répétition, deux grands halls d’entrée, quatre restaurants, six bars et de multiples magasins de souvenirs.

7 – Il est né d’un concours d’architecture qui a reçu 233 propositions.

8- Durant la construction, un certain nombre de « pauses déjeuner » musicales avaient été programmées pour les ouvriers.

9- Célèbre dans le monde entier, le bâtiment est visité par 7 millions de personnes par an.

10 – Le  28 juin 2007, il a été consacré patrimoine mondial par l’UNESCO.

Glacier en agrentine

8 BONNES RAISONS D’ALLER EN ARGENTINE

By | Amérique, Blogue | No Comments

3– L’ACCENT ARGENTIN
En Argentine, on ne parle pas l’espagnol mais l’argentin! Selon les Argentins, ce sont eux qui parlent le vrai espagnol (ils sont modestes). Pour nous, voyageurs, c’est assez intéressant d’entendre leur accent, on ne sait pas si c’est de l’espagnol, de l’italien…

4- BUENOS AIRES, C’EST MADRID EN PLUS GROS
Ville cosmopolite aux traits européens, épicentre de la culture, le pittoresque quartier coloré de la Boca, la ruelle El Caminito del Rey, lieu de rencontres entre les artistes peintres, les danseurs de tango et les chanteurs, sont tous des endroits à ne pas manquer lors de votre passage. Cette ville à tellement a offrir  que ce serait trop long de tout inscrire ici…

5- LES TRADITIONS
Les Argentins sont fiers de leurs traditions. Certes, l’histoire des gauchos et du tango sont de bons produits marketing et font partie de ce que les touristes adorent, mais cela va bien au-delà. Ayant un copain argentin,  je peux vous assurer qu’ils écoutent toujours du tango, boivent du maté et cuisinent des empenadas !

6- ENTENDRE GÉMIR LE GLACIER DU PERITO MORENO
Si vous aller en Argentine, vous devez passer une journée de rêve au fameux glacier Perito Moreno situé dans un environnement naturel exceptionnel. Autour de vous, une succession de lacs, ruisseaux, forêts et montagnes enneigées. Puis le glacier Perito Moreno vous apparaît immense et majestueux. Ici, de nombreuses passerelles ont été aménagées pour vous permettre d’apprécier le glacier sous tous les angles.

Tendez l’oreille pour écouter le grondement sourd du glacier qui se déplace en permanence.

7- UNE DESTINATION CULINAIRE
L’Argentine est mondialement connue pour la qualité de sa viande et de ses vins. Mmmm un bon Malbec avec des grillades, c’est ce que vous pourrez apprécier en allant en Argentine. Vous allez devenir accroc !

8-LA SÉCURITÉ
L’Argentine est l’un des pays les plus sécuritaires à visiter en Amérique latine. Il suffit de faire appel à son jugement, écouter les conseils de spécialistes et on ne devrait pas avoir de problèmes. De plus, si vous décidez de voyager avec Passion Monde, nous sommes de spécialistes, donc fini les soucis.