fbpx
Menu
Lundi au vendredi - 9h à 17h
Tag

saviez-vous

saviez-vous

Les mystères et secrets envoûtants du Mont-Saint-Michel

By | Blogue, Europe | No Comments

Le Mont-Saint-Michel, cette merveille architecturale perchée sur un rocher au milieu des marées de la Normandie, continue de captiver et d’émerveiller des millions de visiteurs chaque année. Mais derrière sa silhouette majestueuse se cachent une multitude de mystères et de secrets qui ajoutent à son charme et suscitent la fascination. Plongeons dans l’histoire envoûtante de ce site emblématique pour découvrir les secrets qui le rendent si unique !

  • La baie aux marées mystiques
    La baie du Mont Saint-Michel est célèbre pour ses marées spectaculaires, parmi les plus hautes d’Europe. Mais saviez-vous que ces marées exceptionnelles cachent des secrets? Les sables mouvants et les courants imprévisibles ont englouti de nombreux voyageurs au fil des siècles, donnant à la baie une aura de mystère et de danger. Pour les pèlerins médiévaux qui se rendaient au Mont, traverser la baie était un acte de foi aussi bien qu’une épreuve physique. Aujourd’hui, les guides expérimentés mènent les visiteurs à travers ces eaux mouvantes, perpétuant une tradition vieille de plusieurs siècles.
  • L’architecture énigmatique du Mont
    L’architecture du Mont-Saint-Michel est un mélange fascinant de styles gothique et roman. Mais ce qui rend ce site encore plus intéressant, ce sont les techniques de construction avancées utilisées pour ériger cet édifice sur un rocher presque inaccessible. Les bâtisseurs ont construit des contreforts et des arcs-boutants ingénieux pour soutenir les structures massives, défiant les lois de la physique de l’époque. Les secrets de construction de cette merveille médiévale continuent d’étonner les historiens et les architectes modernes.
  • Ses légendes et récits fascinants
    Comme tout lieu imprégné d’histoire, le Mont Saint-Michel est entouré de légendes et de récits mystiques. Certains disent que l’archange Saint-Michel lui-même serait apparu à l’évêque Aubert en 708, lui ordonnant de construire une église sur le rocher. D’autres racontent des histoires de miracles et de visions qui ont eu lieu entre les murs de l’abbaye. Ces légendes ajoutent une aura supplémentaire de mystère et de magie à l’atmosphère déjà envoûtante du Mont.

Le Mont-Saint-Michel est bien plus qu’une simple attraction touristique. C’est un lieu chargé d’histoire, de mystère et de spiritualité qui fascine et inspire les visiteurs du monde entier et ce depuis des siècles. Ses secrets, qu’ils soient enfouis sous les sables ou nichés dans les recoins de ses vieux murs, ajoutent à la richesse et à la beauté du site. En explorant les mystères du Mont-Saint-Michel, chaque personne expérimente la connection du site à un passé lointain et à une magie intemporelle, et imprégné dans chacune de ses pierres. Alors, prêts à vivre la magie du Mont-Saint-Michel lors de votre voyage en France ?

Boukhara : voyage dans l’histoire de l’Ouzbékistan

By | Asie, Blogue | No Comments

Au cœur de l’Ouzbékistan, la ville antique de Boukhara se dresse comme un joyau préservé du passé, offrant aux voyageurs une immersion fascinante dans l’histoire et la culture ouzbèke.
Boukhara est l’une des plus ancienne villes d’Asie centrale, c’est l’endroit parfait pour partir pour un voyage dans le temps et l’histoire de l’Ouzbékistan. Entre trésors cachés et somptueuses médersas, sans oublier ses marchés animés, partons à la découverte de cette ville fascinante.

  • La vieille ville : l’âme de Boukhara
    La vieille ville de Boukhara est une véritable capsule temporelle, où chaque ruelle pavée respire l’histoire. Une promenade à travers les bazars animés et l’architecture préservée des maisons en pisé vous fera ressentir l’atmosphère enchanteresse de ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
  • La place Labi Khauz : le coeur de la ville
    La place Labi Khauz est le cœur social de la ville de Boukhara. Le centre de la place est occupé par l’une des plus anciennes piscine de la ville (le mot «khauz» signifie piscine en ouzbek).
    Son imposant bassin entouré d’arbres et bordée de cafés traditionnels invite au partage, à la détente et à la contemplation. C’est l’endroit idéal pour s’immerger dans la vie quotidienne, déguster un thé ou simplement contempler la beauté des monuments environnants.
  • Le complexe Po-i-Kalon : un trésor architectural
    Le complexe Po-i-Kalon, avec sa grande mosquée et son minaret (Kalon en ouzbèk), est un témoignage éclatant de l’architecture islamique. Le sommet du minaret bénéficie d’une vue imprenable sur la ville de Boukhara et les détails artistiques qui s’y trouvent, font de ce site un incontournable.
  • Les médersas de Boukhara : écoles de sagesse
    Les médersas sont des écoles d’enseignement coranique. Boukhara abrite certaines des médersas les plus impressionnantes d’Asie centrale dont celle de Miri-Arab située dans le complexe Po-i-Kalon, toujours en activité. Ces centres d’enseignement théologiques ancestraux offrent la possibilité d’admirer des oeuvres uniques, et nous plongent à l’époque où ces institutions étaient au cœur de la vie intellectuelle de la région.

Boukhara, avec son mélange unique de sites historiques, d’architecture époustouflante et de charme intemporel, offre une expérience inoubliable aux voyageurs en quête d’authenticité. Cette ville magique de l’Ouzbékistan vous transporte à travers les siècles, révélant la grandeur de son passé et la chaleur de son présent. Que vous soyez un passionné d’histoire, un amateur d’architecture ou simplement un explorateur avide, Boukhara promet une aventure captivante au cœur de l’Asie centrale.

Le coup de cœur de Jérémie

By | Blogue, Europe | No Comments

Un voyage qui parcourt Vienne, Bratislava, Budapest, Prague et Berlin est une aventure passionnante à travers l’Europe centrale, offrant une expérience riche en histoire, en culture et en diversité. Laissez-moi vous décrire en quelques phrases mon merveilleux périple en Europe centrale.

Mon voyage en 2023 a commencé à Vienne, la capitale autrichienne. J’ai immédiatement été frappé par le charme impérial de la ville. J’ai visité le palais de Schönbrunn, avec ses jardins majestueux, et j’ai assisté à un concert de musique classique à l’orangeraie. La visite de la cathédrale Saint-Étienne et du Musée Albertina a enrichi ma compréhension de l’histoire autrichienne et de l’art. Que dire de la Hofburg avec son imposante architecture gothique. Un vrai bijou architectural!

Vienne, Parc, Château, Palais, Zoo
De Vienne, j’ai pris un court trajet en bateau sur le Danube pour atteindre Bratislava, la capitale de la Slovaquie. Bratislava est une ville charmante avec son château dominant la vieille ville. J’ai flâné dans les rues étroites des lieux historiques très bien conservés. J’ai également visité la cathédrale Saint-Martin et profité de la vue panoramique depuis le château de Bratislava qui fait face au grand Danube.

Bratislava, Slovaquie, Capitale
Le trajet en train de Bratislava à Budapest a été un voyage pittoresque à travers la campagne hongroise. Arrivé à Budapest, j’ai été ébloui par la beauté du Parlement hongrois illuminé sur les rives du Danube. J’ai visité les bains thermaux, plongé dans l’histoire du Bastion des pêcheurs et du château de Buda, et exploré les marchés animés de la ville. Une croisière nocturne sur le fleuve offrait une vue magnifique sur les monuments illuminés.

Budapest, Hongrie

Le voyage s’est poursuivi jusqu’à Prague, la capitale tchèque. J’ai été immédiatement conquis par le pont Charles, le château de Prague et la vieille ville. La visite du quartier juif et du Musée national a été instructive, et je me suis régalé de plats tchèques traditionnels dans les restaurants locaux. Les soirées à Prague étaient magiques, avec l’éclairage doré de la vieille ville.

Soleil, Vieille, Ciel, Vue, Dôme, Ville

Le dernier arrêt de mon voyage m’a conduit à Berlin. La ville est  un contraste frappant avec les précédentes, avec son ambiance moderne et son histoire récente. J’ai visité le mur de Berlin, le Mémorial de l’Holocauste et le Checkpoint Charlie pour mieux comprendre le passé de la ville. J’ai également exploré les musées de l’île aux musées, assisté à un concert de musique électronique et profité de la scène artistique dynamique de la ville.

Brandenburgertor, Berlin

Au fil de ce voyage, j’ai été témoin de la diversité de l’Europe centrale, avec ses influences historiques, culturelles et architecturales uniques. Chaque ville avait son propre charme et sa propre personnalité, ce qui a rendu ce périple mémorable. J’ai découvert des trésors artistiques, des saveurs culinaires uniques et une profonde appréciation de l’histoire et de la culture de cette région fascinante. Ce voyage a été une expérience inoubliable, et il m’a permis de mieux comprendre et apprécier l’Europe centrale.

Si vous voulez également découvrir les merveilles de ce petit coin de continent, rejoignez-nous pour une fabuleuse aventure! Cliquez ici.

À la découverte des villages troglodytes

By | Blogue, Europe | No Comments

L’Europe est une terre riche en histoire et en diversité culturelle. Parmi ses trésors cachés, on trouve les villages troglodytes, des communautés creusées dans la roche depuis des siècles. Ces habitats uniques offrent un aperçu fascinant du passé, de l’ingéniosité humaine et de la façon dont les gens ont su s’adapter à des environnements parfois inhospitaliers. Dans cet article, nous partirons à la découverte de quelques-uns des villages troglodytes les plus emblématiques d’Europe.

Les beautés cachées de la Cappadoce en Turquie

  • Goreme : Située à 1 100 mètres d’altitude, la vallée de Gorëme est l’un des sites les plus connus de Cappadoce. Et pour cause : on y trouve un village troglodyte du même nom, situé au milieu de formations rocheuses baptisées “cheminées de fées”. Les premiers habitants seraient arrivés entre 1800 et 1200 avant J-.C.
  • Derinkuyu : Ville souterraine la plus grande de Turquie, Derinkuyu signifie “puits profond”. Elle aurait été creusée au VIIIe siècle avant J-.C. Elle servit notamment de refuge aux Chrétiens grecs face à l’Empire romain, et aux Chrétiens orthodoxes chassés par les Omeyyades et les Abbassides. La ville pouvait accueillir jusqu’à 20 000 personnes et pouvait être fermée de l’intérieur.
  • Cavusin : Il se situe à mi-chemin entre Avanos et Göreme et est entouré par des vallées. Jusqu’aux années 1920, Cavusin accueillait aussi bien des musulmans que des familles chrétiennes orthodoxes. Ils habitaient dans des maisons troglodytiques, aujourd’hui visitables.

Les monastères perchés des Météores en Grèce

À 350 km au nord d’Athènes, l’ouest de la province de Thessalie abrite un phénomène unique en son genre : une incroyable forêt de pitons rocheux aux sommets desquels trônent les monastères des Météores. Le nom Météores signifie “élevés dans l’air”, on comprend mieux ce nom en voyant ces incroyables. Les moines s’installèrent au XIe siècle dans les grottes perçant la montagne, puis les premiers monastères apparurent au XIVe siècle. On ne pouvait alors y accéder qu’au moyen d’échelles ou de palans, la solution choisie par les religieux orthodoxes pour échapper aux invasions musulmanes. Des 24 monastères, seuls 9 existent encore.

Guadix en Espagne, la plus grande ville troglodyte d’Europe

Situé en Andalousie, dans la province de Grenade, Guadix permet de découvrir l’un des plus vastes ensemble de maisons troglodytes au monde.
Les grottes de Guadix sont le résultat de l’érosion il y a des millénaires. Ce paysage a permis aux Maures, chassés des villes, d’y trouver refuge à la fin du XVIème siècle.
Il y a environ 2000 maisons-grottes, dans lesquelles vivent environ 3000 personnes. Ces habitations très particulières ont un point commun : il y fait autour de 18-20°c jour et nuit et toute l’année.

Le quartier Sacromonte de Grenade en Espagne, berceau du flamenco

Situés sur la colline en face de l’Alhambra, Sacromonte est un quartier authentique et unique en son genre.  Composé de grottes appelées “cuevas del Sacromonte”, ces maisons troglodytes creusées dans la colline crayeuse étaient autrefois occupées par les gitans, installés là depuis les temps médiévaux d’Andalousie. Ils organisaient à Sacromonte la Zambra Gitana, danse andalouse provenant du Moyen-Orient, qui est depuis devenue le Flamenco.
Aujourd’hui encore, certaines maisons sont toujours habitées par des gitans, d’autres sont visitables comme celle du peintre et danseur Curro Albayzin. Vous pouvez également en apprendre plus sur les maisons troglodytes du Sacromonte dans son musée dédié qui est perché tout en haut du quartier. Le musée présente 11 grottes réaménagées autour d’un jardin et reproduit la vie des gitans à l’époque.

Les villages troglodytes d’Europe sont bien plus que de simples curiosités géologiques. Ils sont le reflet de l’histoire, de la créativité humaine et de l’adaptation à des environnements difficiles. En visitant ces endroits fascinants, vous plongerez dans le passé tout en appréciant la beauté naturelle de ces lieux. Alors, si vous souhaitez explorer ces trésors cachés et vous immerger dans un monde différent, tout en restant en plein cœur de l’Europe moderne, inscrivez-vous à l’un de nos circuits en Europe.

Voyage à travers les marchés Indonésiens

By | Asie, Blogue | No Comments

L’Indonésie, avec sa riche tradition culturelle, est un trésor de l’artisanat asiatique. Entre les tissus colorés, les sculptures élaborées ou les bijoux travaillés minutieusement, l’Indonésie offre une variété d’objets artisanaux qui racontent l’histoire du pays. L’un des meilleurs moyens de découvrir cette richesse culturelle est de se promener dans les marchés locaux. Partez avec nous pour un voyage fascinant à travers les marchés d’Indonésie pour explorer son artisanat unique.

Les batiks d’Indonésie : un patrimoine textile

Lorsque vous visitez un marché local en Indonésie, il est difficile de passer à côté des magnifiques motifs de batik. Cette technique traditionnelle de teinture textile a été inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Chaque région d’Indonésie possède son propre style de batik, avec des motifs et des couleurs spécifiques.

Sculptures en bois et en pierre : l’art de la création

Les marchés locaux d’Indonésie regorgent de sculptures en bois et en pierre, allant des petites figurines aux statues monumentales. Le travail du bois est une compétence transmise de génération en génération, et les artisans locaux créent des œuvres d’art qui représentent souvent des divinités, des animaux mythologiques et des symboles culturels. Les sculptures en pierre, quant à elles, sont principalement associées à l’île de Bali, où l’on trouve des statues gracieuses de déesses, de danseurs et de guerriers.

Bijoux en argent et en perles : élégance et tradition

Les marchés indonésiens proposent également une abondance de bijoux en argent, souvent ornés de pierres précieuses locales. Les artisans locaux créent des colliers, des bracelets et des boucles d’oreilles d’une élégance inégalée. Les bijoux en argent sont particulièrement populaires à Bali, où les artisans utilisent des techniques de filigrane complexes pour créer des pièces d’art uniques. Les perles, en particulier sur l’île de Lombok, sont également un artisanat prisé et sont souvent utilisées dans la création de bijoux magnifiques.

La poterie et la céramique : un art ancestral

L’art de la poterie et de la céramique est une autre tradition ancienne en Indonésie. Chaque région possède ses propres styles et techniques de poterie, et vous pouvez trouver une variété d’objets, des assiettes et des bols aux vases et aux sculptures. La poterie de Lombok et la céramique de Java sont particulièrement renommées pour leur qualité et leur beauté.

Tissages et paniers : L’art de l’utilitaire

Les tissages et les paniers traditionnels d’Indonésie sont à la fois fonctionnels et esthétiques. Vous pouvez trouver des paniers en rotin, des nattes en bambou, des sacs tissés à la main, et bien plus encore. Ces objets artisanaux reflètent la relation étroite entre l’artisanat et la vie quotidienne des communautés locales.

En explorant les marchés locaux d’Indonésie, vous serez immergé dans l’âme culturelle du pays. Vous aurez la chance de rencontrer des artisans locaux, d’apprendre l’histoire derrière chaque pièce d’artisanat qui racontent l’histoire vivante de l’Indonésie.

Partez vous aussi à la découverte de l’artisanat indonésien,  réservez votre prochain voyage Passion Bali et Indonésie.

Le Maroc : voyage entre tradition et modernité

By | Afrique, Blogue | No Comments

Le Maroc est un pays qui fascine et intrigue par sa capacité à conjuguer harmonieusement tradition et modernité. De ses villes impériales à ses métropoles en plein essor, le Maroc offre un voyage à travers le temps, où l’ancien et le nouveau se côtoient de manière envoûtante. Dans cet article, nous allons explorer cette dualité culturelle et découvrir comment le Maroc parvient à équilibrer tradition et modernité.

Les villes impériales : un voyage dans l’histoire
Les villes impériales du Maroc comme Fès, Marrakech, Meknès et Rabat, sont le témoignage vivant de la riche histoire du pays. Leurs médinas labyrinthiques, les somptueux palais et les mosquées historiques vous transportent littéralement dans le temps. Ces villes sont des bijoux architecturaux où les traditions et la culture marocaine sont préservées avec soin.

Marrakech, la ville rouge
Marrakech, la ville rouge, est un parfait exemple de la fusion entre tradition et modernité. Vous pouvez vous promener dans la médina, goûter des plats traditionnels dans les souks animés, puis vous retrouver dans l’un des nombreux cafés branchés de la ville. Marrakech a su conserver son charme d’antan tout en se développant pour répondre aux besoins d’une clientèle internationale.

Casablanca, la métropole dynamique
Casablanca, la plus grande ville du Maroc, incarne la modernité du pays. Son architecture contemporaine et ses gratte-ciel contrastent avec les médinas historiques des villes impériales. Cette métropole est un centre financier en plein essor, mais elle n’oublie pas pour autant de préserver ses traditions.

L’éducation et la technologie
Le Maroc investit massivement dans l’éducation et la technologie, créant ainsi des opportunités pour les jeunes générations de s’épanouir dans un monde de plus en plus numérique. Les start-ups marocaines se développent rapidement, contribuant à l’essor de l’économie du pays.

L’artisanat et le design
L’artisanat marocain est renommé pour sa beauté et sa finesse. Des tapis berbères aux objets en cuivre martelé, l’artisanat traditionnel marocain est devenu une source d’inspiration pour les designers du monde entier. Les souks et les marchés du Maroc offrent une expérience unique, où tradition et modernité se rencontrent.

La cuisine marocaine : un mariage de saveurs
La cuisine marocaine est un autre parfait exemple de la belle chimie entre tradition et modernité. Les plats traditionnels comme le tajine et le couscous sont revisités avec une touche moderne dans de nombreux restaurants. Les chefs marocains sont créatifs et audacieux, tout en respectant les recettes typiques transmises de génération en génération.

Le Maroc est un pays qui réussit à préserver ses traditions tout en embrassant la modernité. Cette dualité culturelle est ce qui rend le Maroc si spécial et invite les voyageurs du monde entier à explorer ses multiples facettes. Que vous souhaitiez vous perdre dans les ruelles d’une médina historique ou découvrir les quartiers en plein essor de la nouvelle génération, le Maroc offre une expérience inoubliable où le passé et le présent se rejoignent harmonieusement.

Partez avec nous à la découverte de ce pays fabuleux, réservez votre voyage Passion Maroc.

Délicieuse découverte de la gastronomie Portugaise

By | Blogue, Europe | No Comments

La gastronomie portugaise est un trésor bien gardé de l’Europe, une fusion de saveurs méditerranéennes riches, d’influences atlantiques et de traditions locales qui crée une expérience culinaire inoubliable. Que vous soyez un amateur de fruits de mer fraichement pêchés, de viandes succulentes, de délicieuses pâtisseries ou de vins exquis, le Portugal a quelque chose à offrir à tous les palais.

Les saveurs de la mer
Le Portugal est une nation côtière avec une tradition séculaire de pêche. Les fruits de mer y sont abondants et délicieux. Vous ne pouvez pas quitter le Portugal sans avoir goûté à la « cataplana », un plat de fruits de mer cuit dans un plat en forme de coquillage. Le « bacalhau à brás », une préparation de morue, est une autre spécialité qui réjouira vos papilles. Ne manquez pas non plus les délicieuses sardines grillées, une gourmandise estivale très appréciée.

Les viandes portugaises
Si vous êtes amateur de viande, le Portugal vous propose également une variété de délices. Le « frango piri-piri » est un poulet mariné et grillé, nappé d’une sauce épicée qui réveille les sens. Le « cozido à portuguesa » est un plat copieux à base de viandes variées, cuites avec des légumes et des saucisses. Et bien sûr, le « leitão assado », un cochon de lait rôti, est un incontournable pour les amateurs de viande tendre et juteuse.

Pâtisseries et autres douceurs
Les pâtisseries portugaises sont célèbres dans le monde entier, et pour cause. Les « pastéis de nata » sont de délicieuses petites tartelettes à la crème, servies tièdes saupoudrées de cannelle et de sucre en poudre. Goûtez aussi aux « queijadas », petits gâteaux au fromage frais, et au« bolo de arroz » un gâteau de riz moelleux parfumé à la cannelle. Vous pourrez également déguster le « pudim flan », une crème caramel à la portugaise qui fond dans la bouche.

Vins du Portugal
Les vins portugais sont un atout majeur de la gastronomie du pays. Le Portugal est réputé pour ses vins de Porto et de la région du Douro, mais vous ne devriez pas non plus passer à côté des vins verts, des vins de l’Alentejo ou de la région du Dão. Les vins portugais s’accordent parfaitement avec la cuisine locale, et de nombreux restaurants proposent des cartes de vins variées pour accompagner votre repas.

La gastronomie portugaise est une célébration des saveurs authentiques, de la fraîcheur des ingrédients locaux et de la passion pour la cuisine. Le Portugal a de quoi satisfaire vos envies !
Alors, lors de votre prochain voyage, prenez le temps d’explorer la cuisine locale et découvrez pourquoi la gastronomie portugaise est une expérience inoubliable pour tous les gourmets.

Inscrivez-vous maintenant pour partir à la découverte des trésors du Portugal en embarquant pour le circuit Passion Portugal ou encore notre circuit Passion Espagne et Portugal.

L’Australie : terre d’inspiration cinématographique

By | Blogue, Océanie | No Comments

L’Australie est depuis longtemps une source d’inspiration pour de nombreux réalisateurs du monde entier. Ses paysages variés, sa faune unique, son histoire fascinante et sa culture vibrante ont servi de toile de fond à d’innombrables films à succès. Dans cet article, nous plongeons dans le monde du cinéma australien et découvrons comment cette nation diversifiée a captivé l’imagination des cinéastes du monde entier.

1. Des paysages à couper le souffle :

L’Australie est célèbre pour ses paysages époustouflants, des vastes déserts de l’Outback aux plages paradisiaques de la Gold Coast, en passant par les forêts tropicales luxuriantes du Queensland. Ces décors naturels ont servi de cadre à de nombreux films mémorables.

  • Mad Max : Le désert australien devient un personnage à part entière dans cette série culte de films post-apocalyptiques.
  • Australia : Le réalisateur Baz Luhrmann a utilisé le paysage australien comme toile de fond pour cette épopée romantique mettant en vedette Nicole Kidman et Hugh Jackman.

2. La faune unique de l’Australie :

L’Australie est le foyer de certaines des créatures les plus étranges et les plus fascinantes au monde, ce qui en fait une source inestimable d’inspiration pour les cinéastes.

  • Kangourou Jack : Ce film familial met en scène un kangourou doué de parole qui se retrouve dans une série d’aventures hilarantes.
  • Crocodile Dundee : Paul Hogan incarne un chasseur de crocodiles australien dans cette comédie classique qui met en avant la faune australienne.

3. L’histoire australienne :

L’histoire riche et complexe de l’Australie a été le sujet de nombreux films poignants.

  • Rabbit-Proof Fence : Ce film raconte l’histoire vraie de trois filles aborigènes qui s’échappent d’un camp d’internement pour retrouver leur famille.
  • Gallipoli : Un film de guerre émotionnellement puissant qui explore le rôle des soldats australiens à Gallipoli pendant la Première Guerre mondiale.

4. La culture australienne :

La culture australienne unique a également été explorée à l’écran.

  • Priscilla, folle du désert : Cette comédie délirante suit les aventures d’un trio de drag queens voyageant à travers l’Outback australien.
  • Shine : L’histoire vraie de David Helfgott, un pianiste australien talentueux, est racontée dans ce film émouvant qui explore les thèmes de la musique et de la famille.

L’Australie est également un lieu de tournage prisé pour de nombreux films internationaux. La série de films “Pirates des Caraïbes” et “The Great Gatsby” ont utilisé les décors spectaculaires de l’Australie pour créer des mondes fictifs riches en détails.

Le cinéma australien offre un aperçu unique de ce pays diversifié, de sa beauté naturelle à sa culture vibrante en passant par son histoire captivante. L’Australie continue d’inspirer les cinéastes du monde entier, et grâce à son rôle crucial dans l’industrie cinématographique, elle reste une destination incontournable pour les amateurs de cinéma en quête de décors incroyables et d’histoires puissantes. Alors, que vous soyez cinéphile ou simple voyageur, n’hésitez pas à vous plonger dans le monde cinématographique captivant de l’Australie et inscrivez-vous pour votre prochain voyage Passion Australie et Nouvelle-Zélande.

6 raisons de visiter la Thaïlande

By | Asie, Blogue | No Comments

La Thaïlande, une terre exotique où les plages de sable fin se mêlent à une richesse culturelle envoûtante, est l’une des destinations les plus prisées en Asie du Sud-Est. Avec sa diversité géographique, ses temples majestueux et sa cuisine renommée, la Thaïlande offre aux voyageurs une aventure inoubliable et une immersion profonde dans sa culture riche et variée.

1. Un patrimoine culturel éblouissant

La Thaïlande est imprégnée d’une culture riche et ancienne qui se reflète dans ses temples ornés, ses danses traditionnelles et ses festivals colorés. Le Wat Phra Kaew à Bangkok, abritant le vénéré Bouddha d’Émeraude, est l’un des temples les plus sacrés du pays. Les visiteurs peuvent y admirer des sculptures élaborées et des fresques dépeignant des scènes de l’épopée du Ramayana.


2. L’art de la cuisine thaïe

La cuisine thaïe est une expérience en soi, mélangeant des saveurs exquises et des épices aromatiques. Des étals de street food aux restaurants étoilés, les plats thaïs offrent un voyage gustatif inoubliable. Le pad thaï, le tom kha gai (soupe de poulet au lait de coco) et le som tam (salade de papaye verte épicée) sont parmi les plats emblématiques à ne pas manquer.


3. Les plages paradisiaques

La Thaïlande est également célèbre pour ses plages à couper le souffle et ses îles pittoresques. De Phuket à Koh Phi Phi en passant par Koh Samui, chaque île a sa propre personnalité et offre des opportunités de détente, de plongée sous-marine et de vie nocturne animée. Les plages de sable blanc bordées de palmiers constituent des décors de carte postale qui attirent les voyageurs du monde entier.


4. La spiritualité bouddhiste

La religion bouddhiste joue un rôle central dans la vie quotidienne des Thaïlandais. Des temples dorés aux statues de Bouddha, la spiritualité imprègne tous les aspects de la société. Les visiteurs sont invités à participer à des rituels bouddhistes, à méditer dans des monastères ou à se joindre aux célébrations de festivals religieux tels que Songkran, le Nouvel An thaï.


5. Les marchés flottants

Les marchés flottants de la Thaïlande, tels que le marché de Damnoen Saduak, offrent une immersion authentique dans la vie locale et un aperçu unique de la diversité culturelle du pays.

6. Un accueil chaleureux

La Thaïlande est souvent appelée “le Pays du Sourire” en raison de l’accueil chaleureux et de l’hospitalité de ses habitants. Les Thaïlandais sont connus pour leur gentillesse et leur serviabilité envers les visiteurs, créant ainsi des expériences de voyage mémorables et agréables.


La Thaïlande est une destination qui incarne à la fois la sérénité spirituelle et l’excitation de l’aventure. Entre ses paysages paradisiaques, ses temples sacrés et sa culture vibrante, elle offre un équilibre parfait entre tradition et modernité.
Que vous cherchiez à vous détendre sur les plages, à explorer des sites historiques ou à vous immerger dans une culture captivante, la Thaïlande est prête à vous accueillir à bras ouverts pour une expérience de voyage inoubliable. Alors n’attendez plus pour réserver votre prochain voyage Passion Thailande et Phuket en cliquant sur le lien ci-dessous :
https://www.passionmonde.com/circuits/passion-thailande-et-phuket-2/

Chameau ou Dromadaire?

By | Afrique, Blogue | No Comments

Bien qu’ils soient bien connus du monde, connaissez-vous bien les différences entre le chameau et le dromadaire? La liste est étonnamment longue!

 

1)Leur provenance: les chameaux sont originaires d’Asie centrale et ont évolué pour résister à de longues période de froid. Par exemple dans le désert de Gobi où la température peut chuter jusqu’à -40 degrés celsius. Quant aux dromadaires, ils sont originaire de la péninsule arabique et ils peuvent résister à des températures très élevées de plus de 50 degrés celsius.

Source: Richter Maganhildi

 

2) Le nombre de bosses: Les chameaux ont 2 bosses, alors que les dromadaires en ont qu’une. Par contre, il n’est pas erroné mais plutôt imprécis de nommer un dromadaire de chameau! Le dromadaire est une espèce de chameau. À l’état de foetus, le dromadaire développe 2 bosses, qui se fondent en 1 seule peu avant la naissance.

De plus, il est faux de penser que les bosses sont remplies d’eau. Dans les 2 cas, il s’agit d’une sorte de dépôt de tissus adipeux. Les dromadaires l’utilisent comme source d’énergie et réserve d’eau à travers le désert. Ils peuvent emmagasiner jusqu’à 36 kilos de graisse dans leur bosse. Un dromadaire assoiffé peut boire jusqu’à 135L d’eau en 15 min. selon le National Geographic.

Les chameaux utilisent leur bosse également comme réserve d’énergie, mais également pour se protéger du froid. Quand un chameau comme à se déshydrater, les bosses rapetissent et deviennent flexibles. Il n’est pas rare de voir leur bosses couchées sur le côté. Quand il reprend des forces, les bosses reviennent à la verticales.

Source: Encyclopédie Larousse

 

3) Leur pelage est également différent. En effet, le chameau a un pelage plus long pour mieux résister au froid. Alors que le dromadaire est plus court et uniforme sur l’ensemble du corps pour mieux résister aux grandes chaleurs.

Source: MaxPPP

 

4) Leur grosseur: les dromadaires ont des pattes plus allongées et peuvent atteindre jusqu’à 2m de haut. Ainsi ils s’éloignent de la chaleur du sol. Alors que les chameaux ne dépassent pas 1 mètre et demi. Étrangement les chameaux sont malgré tout plus lourd que les dromadaires. Également, les chameaux seront moins résister aux longues traversées et au besoin de passer plusieurs jours sans manger ni boire. Mais ils sont meilleur sur les terrains montagneux.

Source: Tafline Laylin

 

5) Leur caractère: les dromadaires sont connus pour leurs réactions agressives. Alors que les chameaux sont plus tranquilles et rarement agressifs. Malheureusement, il est plus rare qu’un chameau sera employé pour le transport de personnes dû à leur constitution physique.

Source: Karim Sahib

 

6) Leur usage: le dromadaire est l’animal des déserts chauds. Il est utilisé comme moyen de transport d’homme et de matériel. Il y a des courses de dromadaires dans certains pays. Ils peuvent atteindre en moyenne 50 km/h et jusqu’à 70 km/h. Il fût aussi utilisé à des fins militaires pour attaques durant la bataille, ou pour le transport de troupes et de matériaux.

Le chameau est principalement utilisé comme animal de transport, mais également comme viande bonne à manger. Il s’agit d’un plat de festivités en Afrique du Nord, en Afrique de l’ouest et au Moyen-Orient. La chamelle produit un lait très riche en vitamine C très apprécié. Il existe également des combats de chameaux dans certains pays.

Source: Karim Sahib

 

Saviez-vous qu’en Suède?

By | Europe | No Comments

Voici quelques faits intéressants et parfois surprenant sur ce pays scandinave: la Suède.

1) La Suède est le 3e pays ayant la plus grande superficie de l’Union Européenne après la France et l’Espagne.

2)  Stockholm possède la plus belle vieille ville du continent qui est bâtie sur 14 îles. Ce qui rend si unique Stockholm est son archipel d’environ 30 000 îles s’ouvrant sur la mer Baltique. Les habitants ont appris à vivre en harmonie avec la nature.

                                                                                                       Source: Stefano Romagna

3) Les Vikings suédois du 9e et 10e siècles ont colonisés plusieurs régions d’Europe de l’Est. D’ailleurs ils fondèrent le premier royaume de Russie. Tous les tsars et ce jusqu’à la fin du règne de Nicolas II en 1917 sont des descendant des Vikings suédois.

                                                                                                                         Source: Gafa Kassim

4) Certains grands groupes de musique et chanteurs pop sont originaires de la Suède. En voici quelques exemples: Abba, The Cardigans, Aces of Base, Roxette, Robyn, Joey Tempest. Nous devons également la célèbre Fifi Brindacier à une écrivaine suédoise.

5) La Suède est reconnu pour ses grandes sociétés commerciales: les réseaux de télécommunications mobile Ericsson, les voitures Volvo et Saab, la chaîne IKEA, les appareils électroménagers Electrolux qui possède une quarantaine de marques telles que Eureka et Frigidaire, les magasins H&M et plus récemment Spotify.

6) Le Palais Royal de Stockhlom est le plus grand palais au monde encore utilisé pour ses fonctions d’origine. Il a une superficie totale de 61 210 m², soit légèrement plus petit que le château de Versailles.

                                                                                                        Source: Suzana Camargo

7) Comme au Québec, c’est l’État qui détient le monopole sur la vente de l’alcool. Leur SAQ se nomme Systembolaget. La taxation est déterminé selon le degré d’alcool des produits, donc un produit à 10% d’alcool n’aura pas les mêmes taxes qu’un produit à 20% d’alcool. Cette pratique a pour but de diminuer la consommation. De plus il faut être âgé de 20 ans minimum pour pouvoir acheter de l’alcool.

                                                                                                       Source: Systembolaget

8) La Suède est passer maître dans le recyclage, tellement que les suédois doivent importer des déchets. C’est en incinérant leur déchet pour faire fonctionner les usines qu’ils arrivent à éliminer la totalité de leur vidange. Donc pour éviter de perdre de l’argent, la ville de Stockholm a décider d’importer les ordures des autres pays européens.

                                                                                                      Source: humansarefree.com

9) Les suédois sont de grands buveurs de café et ont instauré le Fika. Ce mot signifie à la fois une pause café et l’action elle-même. Plusieurs lieux de travail ont institutionnalisé le Fika le matin et l’après-midi. Il ne s’agit plus seulement d’une pause de travail, mais également un rassemblement social.

                                                                                                                         Source: Nicho Södling

10) Le mot le plus suédois est sûrement lagom. Il est difficile de traduire ce mot, car il s’agit également d’une philosophie de vie. Le mot lagom pourrait se traduire par «ni trop, ni pas assez, juste assez» ou certain le traduirait par «raisonnable». Ce mot tire sont origine de l’époque viking où chacun partageait la boisson et la nourriture. Donc se servir, sans desservir les autres ou encore s’investir sans se lancer corps et âme. Bref c’est une philosophie de vie où règne la simplicité et l’égalité au quotidien, où la nature et la famille sont primordiales.

                                                                                                       Source: Mikael Helsing

Faits surprenants sur la Grèce

By | Blogue, Europe | No Comments

Athènes, la capitale de la Grèce, est la plus ancienne cité européenne. Elle est habitée depuis plus de 7000 ans, mais rien de surprenant jusque là! Mais saviez-vous que c’est également en Grèce qu’est né la philosophie, la littérature occidentale, la démocratie, les principes mathématiques, la science politique, le théâtre comique et tragique, et bien sûr les Jeux Olympiques.

 

Voici quelques faits surprenants sur la Crèce:

  • Le grec est la langue la plus ancienne encore parlé de nos jours.
  •                                                                                                                                    Source: www.elon.edu/home/
  • Le Yo-Yo a été inventé en Grèce il y a plus de 2000 ans.
  •                                                                                                                                     Source: Lionel Droitecour
  • Il est possible de se sentir à Venise en Grèce! Plus précisément sur la magnifique île de Mykonos.

 

  • Il y a entre 1200 et 6000 îles grecques tout dépendamment des critères retenus pour le décompte (minimum de superficie, nombre d’habitants, etc).

 

Saviez-vous qu’en Croatie…

By | Blogue, Europe | No Comments

La Croatie est de plus en plus une destination prisée par les voyageurs et avec raison! Pourtant peu de gens connaissent encore ce pays et son peuple qui a eu plus d’influence dans notre quotidien qu’on ne l’imagine. Voici quelques faits insolites concernant la Croatie, dont quelques unes pourraient vous surprendre!

1- La plus ancienne pharmacie d’Europe se trouve à Dubrovnik. Elle fût inaugurée en 1317 dans le couvent des Franciscains. Encore aujourd’hui on y vend des médicaments, des crèmes ou des potions, inspirées des recettes d’autrefois.

                                                                                       Source: nicoue

 

2- La cravate a été inventée par les croates. Jadis les cavaliers portaient une bande d’étoffe autour du cou offerte par leur bien-aimée. Lors des campagnes en France, elle se fît remarquée et adoptée par la cour de Versailles et Louis XIII. Dans sa forme d’origine, le mot «croate» s’écrit «hrvat». Le «h» étant difficile à prononcer en français est devenu «k», ce qui a donné «krvat». Celui-ci est rapidement devenu «cravate» et popularisé en France.

                                                                                    Source: www.zagreb-touristinfo.hr

 

3- Le chien dalmatien est originaire de la région côtière de la Croatie; la Dalmatie. Lors de la guerre contre les Turcs les croates étaient inférieur en nombre. Ils ont dressés ces chiens pour attaquer les chevaux ottomans, ce qui désorganisait la cavalerie. On retrouve fréquemment le dalmatien sur le blason de certains nobles.

                                                                                               Source: www.lebernard.ca/chiens/races/dalmatien/

 

4- Selon la légende, c’est grâce aux dons de Richard Coeur de Lion que les ruines de l’église romane a pu être reconstruite en l’actuelle Cathédrale de l’Assomption de Marie de Dubrovnik. De retour de la Terre Sainte, celui-ci avait fait naufrage et s’était réfugié à Dubrovnik.

                                                                                         Source: www.turismodubrovnik.com

 

5- Les pierres blanches extraites des carrières de Pucisca sur l’Île de Brac furent utilisées pour construire des bâtiments en Croatie et à l’étranger. Notamment le Parlement viennois, le Parlement de Budapest et la Maison Blanche à Washington.

                                                                                          Source: Marc Weber

6- Une étude menée en 2001 par un spécialiste français a confirmé que les habitants de la Dalmatie sont les plus grands. Les hommes ont une taille moyenne de 1.85 mètres et les femmes de 1.75 mètres. Dans la région de Split, on compte 1 sur 40 jeune dalmate de 2 mètres et plus.

7- Le Parc National des lac de Plitvice est à la fois le plus ancien des parcs nationaux du sud de l’Europe et le plus étendu de Croatie. Il s’étend sur 29 000 hectares et est constitué d’une succession de 16 lacs dont la configuration est unique au monde. Chacun se déverse dans le suivant par une ou plusieurs cascades. Au total, le parc possède 92 cascades sur un dénivelé de 133 mètres.

8- Même si ce sont des ami(e)s très proches, les croates serrent toujours la main. Ils peuvent se serrer dans les bras brièvement, mais ils se font que très rarement la bise, voire jamais.

                                                                                                  Source: Antonov Roman

 9- La méthode dactyloscopie, communément appelé technique des «empreintes digitales» est l’invention du criminologue croate Juan Vecetich en 1891. Cette technique est toujours utilisée par la police aujourd’hui.

                                                                                                    Source: istock

10- L’écrivain britannique George Bernard Shaw fût émerveillé par la beauté de l’«Athène croate» et écrivit ceci après son passage: «… ceux qui recherchent le paradis sur terre devraient venir à Dubrovnik.»