fbpx
Menu
Lundi au vendredi - 9h à 17h
Tag

afrique

afrique

Le Damaraland : à la rencontre de la beauté sauvage de la Namibie

By | Afrique, Blogue | No Comments

Situé dans le nord-ouest de la Namibie, le Damaraland est une région d’une beauté brute et sauvage, imprégnée d’une histoire ancienne et abritant une biodiversité remarquable. Cette terre aride et désolée est pourtant riche en découvertes fascinantes : peintures rupestres millénaires, éléphants du désert sans oublier ses paysages spectaculaires de montagnes et de déserts. Partons explorer les merveilles uniques du Damaraland, destination incontournable pour les voyageurs en quête d’aventure et de nature authentique.

  • Paysages époustouflants
    Le Damaraland offre des paysages à couper le souffle, avec ses vastes plaines parsemées de montagnes granitiques sculptées par le temps et les éléments. Ses formations rocheuses spectaculaires, telles que les Orgues Basaltiques et le massif du Brandberg classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2002, offrent des vues à couper le souffle. Les vastes étendues désertiques et les canyons profonds ajoutent à la beauté sauvage et mystique de la région, créant un cadre unique pour l’aventure et l’exploration.
  • Faune et flore exceptionnelles
    Malgré son climat aride, le Damaraland abrite une vie sauvage étonnamment diversifiée qui a su merveilleusement s’adapter. Les éléphants du désert, habitués à survivre dans des conditions extrêmes, errent à travers la région à la recherche de sources d’eau rares. Les rhinocéros noirs, les zèbres de montagne et les troupeaux d’oryx font également partie des habitants emblématiques de cette terre en apparence inhospitalière. Les amateurs d’ornithologie seront également comblés par la variété d’oiseaux endémiques et migrateurs qui peuplent la région.
  • Patrimoine culturel et historique
    Le Damaraland est également imprégné d’une histoire ancienne et d’une riche culture. Les peintures rupestres préhistoriques, témoignent de la présence humaine depuis des millénaires. Elles parsèment les parois des gorges et des montagnes, offrant un aperçu fascinant de la vie des premiers habitants de la région. Les communautés Himba et Herero, qui vivent toujours selon des traditions ancestrales, ajoutent une dimension culturelle vibrante à cette terre ancestrale.

Le Damaraland est bien plus qu’une simple destination touristique ; c’est un écosystème complexe et fascinant, où la nature, la culture et l’histoire se rejoignent pour créer une expérience de voyage véritablement unique. Que ce soit en admirant ces paysages époustouflants de beauté, en observant la faune sauvage ou bien en découvrant le riche patrimoine culturel de la région, chaque visite au Damaraland promet une aventure inoubliable. Préparez-vous à vivre cette profonde connexion avec la beauté et la diversité de la nature namibienne…

L’apartheid en Afrique du Sud : une histoire de ségrégation et de résistance

By | Blogue | No Comments

L’Apartheid, un système de discrimination raciale institutionnalisé, a profondément marqué l’histoire de l’Afrique du Sud. Cette politique oppressive, qui a duré près de cinq décennies, a laissé des cicatrices indélébiles sur le pays et ses habitants. Dans cet article, nous allons explorer les origines, les mécanismes et les conséquences de l’Apartheid, ainsi que les mouvements de résistance qui ont émergé pour lutter contre cette injustice.

Les Origines de l’Apartheid : L’Apartheid trouve ses racines dans la politique de ségrégation raciale déjà présente en Afrique du Sud à la fin du XIXe siècle. Les lois discriminatoires ont été renforcées au fil des années, culminant avec l’arrivée au pouvoir du Parti national en 1948. Ce parti a officiellement institué l’Apartheid, imposant une séparation stricte entre les communautés noires, métisses, indiennes et blanches.

Les Lois de l’Apartheid : Le gouvernement sud-africain a élaboré toute une série de lois destinées à légitimer la ségrégation raciale. Ces lois ont affecté tous les aspects de la vie quotidienne, de l’éducation aux déplacements, en passant par l’emploi. Les Noirs étaient relégués à des espaces spécifiques, tandis que les droits fondamentaux leur étaient refusés.

La Résistance et la lutte pour l’égalité : Face à l’injustice de l’Apartheid, de nombreux mouvements de résistance ont émergé. Des figures emblématiques telles que Nelson Mandela, Oliver Tambo et Desmond Tutu ont mené la lutte pour l’égalité des droits. Des manifestations pacifiques, des boycotts et d’autres formes de résistance ont marqué cette période, illustrant la détermination du peuple sud-africain à mettre fin à la ségrégation raciale.

Les Conséquences de l’Apartheid : L’Apartheid a laissé des cicatrices profondes et durables sur la société sud-africaine. Les fractures raciales et économiques persistent encore aujourd’hui. La vérité et la réconciliation, initiées après la fin de l’Apartheid en 1994, ont tenté de guérir ces plaies en confrontant les crimes du passé et en cherchant à construire une nation unie.

L’Apartheid en Afrique du Sud reste un chapitre sombre de l’histoire du pays, mais la résistance héroïque et la lutte pour l’égalité ont abouti à la fin de cette politique discriminatoire. Comprendre l’Apartheid est essentiel pour apprécier les progrès accomplis depuis la fin de cette période et pour reconnaître les défis persistants auxquels la nation sud-africaine est confrontée dans sa quête d’une véritable égalité.

Pour en apprendre davantage sur l’apartheid et l’Afrique du Sud de manière générale, pourquoi ne pas vous rendre directement en Afrique car à notre circuit Passion Afrique du Sud, Zimbabwe, Zambie et Botswana ?

Swakopmund : une oasis Namibienne entre désert et océan

By | Afrique, Blogue | No Comments

Au cœur de la Namibie, là où le désert du Namib rencontre l’océan Atlantique, Swakopmund émerge comme une oasis pittoresque qui combine l’aridité du désert à la fraîcheur de l’océan. Cette ville côtière, aux allures de station balnéaire, offre une expérience unique. Un mélange harmonieux d’aventure dans les dunes et de détente au bord de l’eau.

Un contraste visuel étonnant

Swakopmund séduit dès le premier regard avec son contraste visuel saisissant. D’un côté, les dunes rouges spectaculaires du désert du Namib semblent s’étendre à l’infini, créant un paysage désertique d’une beauté éthérée. De l’autre, l’océan Atlantique étend ses vagues majestueuses le long de la côte, offrant une toile de fond apaisante.

Pour les amateurs de sensations fortes, Swakopmund est le point de départ idéal pour explorer les dunes de sable environnantes. Les activités telles que le sandboarding et les excursions en quad permettent aux visiteurs de s’immerger dans l’immensité du désert tout en éprouvant l’excitation de dévaler des dunes abruptes.

Plaisirs balnéaires

Swakopmund offre également des plages infinies pour ceux qui préfèrent une journée plus paisible au bord de l’océan. Les promenades le long du front de mer offrent une vue imprenable sur l’Atlantique, créant une atmosphère apaisante, où le bruit des vagues se mêle à la brise fraîche de l’océan. La baignade à Swakopmund est par contre réservée aux plus téméraires, l’eau est fraîche !

Culture et gastronomie teintés d’influences allemandes

Swakopmund porte également l’empreinte de l’histoire coloniale de la Namibie. Entre ses rues, ses bâtiments historiques, ses églises coloniales et ses petits cafés, tout nous ramène à ses influences allemandes passées. En se baladant à Swakopmund, on se croirait dans une ville balnéaire allemande avec le charme et la beauté des paysages namibiens.

La ville ne déçoit pas non plus les gourmets. Avec une variété de restaurants proposant une cuisine locale et internationale. Vous pourrez vous régaler de fruits de mer fraichement pêchés tout en admirant le coucher de soleil sur l’océan. Que demander de plus ?

Swakopmund incarne la symbiose parfaite entre le désert et l’océan, offrant une escapade unique où l’aventure et la détente se rencontrent. Que vous soyez attiré par les défis des dunes de sable ou par la tranquillité des vagues de l’Atlantique, Swakopmund promet une expérience qui restera longtemps gravée dans votre mémoire. Embarquez pour une aventure au cœur de la Namibie !

Le Maroc : voyage entre tradition et modernité

By | Afrique, Blogue | No Comments

Le Maroc est un pays qui fascine et intrigue par sa capacité à conjuguer harmonieusement tradition et modernité. De ses villes impériales à ses métropoles en plein essor, le Maroc offre un voyage à travers le temps, où l’ancien et le nouveau se côtoient de manière envoûtante. Dans cet article, nous allons explorer cette dualité culturelle et découvrir comment le Maroc parvient à équilibrer tradition et modernité.

Les villes impériales : un voyage dans l’histoire
Les villes impériales du Maroc comme Fès, Marrakech, Meknès et Rabat, sont le témoignage vivant de la riche histoire du pays. Leurs médinas labyrinthiques, les somptueux palais et les mosquées historiques vous transportent littéralement dans le temps. Ces villes sont des bijoux architecturaux où les traditions et la culture marocaine sont préservées avec soin.

Marrakech, la ville rouge
Marrakech, la ville rouge, est un parfait exemple de la fusion entre tradition et modernité. Vous pouvez vous promener dans la médina, goûter des plats traditionnels dans les souks animés, puis vous retrouver dans l’un des nombreux cafés branchés de la ville. Marrakech a su conserver son charme d’antan tout en se développant pour répondre aux besoins d’une clientèle internationale.

Casablanca, la métropole dynamique
Casablanca, la plus grande ville du Maroc, incarne la modernité du pays. Son architecture contemporaine et ses gratte-ciel contrastent avec les médinas historiques des villes impériales. Cette métropole est un centre financier en plein essor, mais elle n’oublie pas pour autant de préserver ses traditions.

L’éducation et la technologie
Le Maroc investit massivement dans l’éducation et la technologie, créant ainsi des opportunités pour les jeunes générations de s’épanouir dans un monde de plus en plus numérique. Les start-ups marocaines se développent rapidement, contribuant à l’essor de l’économie du pays.

L’artisanat et le design
L’artisanat marocain est renommé pour sa beauté et sa finesse. Des tapis berbères aux objets en cuivre martelé, l’artisanat traditionnel marocain est devenu une source d’inspiration pour les designers du monde entier. Les souks et les marchés du Maroc offrent une expérience unique, où tradition et modernité se rencontrent.

La cuisine marocaine : un mariage de saveurs
La cuisine marocaine est un autre parfait exemple de la belle chimie entre tradition et modernité. Les plats traditionnels comme le tajine et le couscous sont revisités avec une touche moderne dans de nombreux restaurants. Les chefs marocains sont créatifs et audacieux, tout en respectant les recettes typiques transmises de génération en génération.

Le Maroc est un pays qui réussit à préserver ses traditions tout en embrassant la modernité. Cette dualité culturelle est ce qui rend le Maroc si spécial et invite les voyageurs du monde entier à explorer ses multiples facettes. Que vous souhaitiez vous perdre dans les ruelles d’une médina historique ou découvrir les quartiers en plein essor de la nouvelle génération, le Maroc offre une expérience inoubliable où le passé et le présent se rejoignent harmonieusement.

Partez avec nous à la découverte de ce pays fabuleux, réservez votre voyage Passion Maroc.

Les traditions populaires colorées du Kenya

By | Afrique | No Comments

Le Kenya, un pays d’Afrique de l’Est, est un véritable kaléidoscope de cultures et de traditions qui s’entremêlent pour créer une riche mosaïque. Les traditions populaires du Kenya incarnent l’essence de cette diversité et offrent un aperçu fascinant de l’histoire, des croyances et de la vie quotidienne de ses habitants.

La danse et la musique :
La musique et la danse sont au cœur de la culture kenyane. Chaque groupe ethnique a ses propres danses traditionnelles, généralement accompagnées de percussions, de chants et d’instruments locaux. Parmi les danses les plus célèbres, on trouve le “Luo Benga”, le “Kalenjin Chepkop” et le “Kikuyu Mugithi”. Ces danses sont souvent exécutées lors de cérémonies de mariage, de festivals et de célébrations communautaires.

Les cérémonies de passage :
Le Kenya est le théâtre de diverses cérémonies de passage qui marquent des étapes importantes de la vie, telles que la naissance, la circoncision, le mariage et la mort. Chacune de ces cérémonies est l’occasion de célébrations colorées et festives. La cérémonie de circoncision chez les Kikuyu, par exemple, est une étape cruciale pour les jeunes garçons, marquant leur passage à l’âge adulte. Cette tradition est suivie de danses, de chants et de festins.

L’artisanat Kenyan :
Les artisans kenyans sont renommés pour leur habileté à créer des objets d’art magnifiques. Les sculptures sur bois, les bijoux en perles, les paniers tressés et les tissus traditionnels sont parmi les produits artisanaux les plus populaires du pays. Les Maasaï sont particulièrement célèbres pour leurs perles colorées et leurs bijoux en cuir. Le marché de l’artisanat kényan est florissant, et ces œuvres d’art reflètent souvent l’histoire et la culture de chaque groupe ethnique.

Les croyances spirituelles :
La spiritualité occupe une place importante dans la vie des Kényans. De nombreuses communautés pratiquent des religions traditionnelles basées sur l’adoration des ancêtres et la connexion à la nature. Les Maasaï, par exemple, vénèrent Enkai, le dieu du ciel, et croient en l’importance des vaches dans leurs rituels. En parallèle, le Kenya est également le foyer de diverses religions, notamment le christianisme et l’islam.

La cuisine Kényane :
La cuisine kényane est une délicieuse combinaison de saveurs et d’influences régionales. L’ugali, un plat de maïs, est un aliment de base, tandis que le nyama choma, viande grillée, est un plat très prisé. Chaque groupe ethnique a ses propres spécialités culinaires, reflétant l’abondance de produits locaux et la richesse de la biodiversité kenyane.

La vie sauvage et les safaris :
Le Kenya est également célèbre pour sa faune exceptionnelle. Les safaris dans les parcs nationaux et les réserves de gibier permettent aux visiteurs d’admirer de près des animaux emblématiques tels que les lions, les éléphants, les girafes et les zèbres. Cette connexion unique entre les Kényans et leur environnement naturel est une tradition en soi, incarnant le respect et la préservation de la faune sauvage.

Les traditions populaires du Kenya sont un reflet de la richesse culturelle de ce pays d’Afrique de l’Est. Elles incarnent l’histoire, la diversité ethnique, la spiritualité et la vie quotidienne des Kényans. En préservant et en célébrant ces traditions, le Kenya continue de rayonner en tant que pays fascinant. Si cette destination vous intéresse, réservez votre voyage Passion Kenya, Tanzanie et Zanzibar en cliquant ici.

Rencontres intimes avec les animaux d’Afrique du Sud

By | Afrique | No Comments

Il y a plusieurs raisons qui emmènent les gens à visiter l’Afrique du Sud. Certains voudront y découvrir les vignobles et déguster de bons vins. Pendant que d’autres voudront en savoir plus sur les peuples locaux et les tribus.

Assurément, tous les visiteurs voudront y faire des safaris pour y voir les animaux dans leur état naturel. Il est facile de voir des animaux en Afrique du Sud. Contrairement aux autres pays d’Afrique, les animaux n’ont pas à migrer. La température est bonne à l’année et il n’y a pas de grande sécheresse les obligeant à chercher de l’eau.

Chez Passion Monde, nous avons voulu offrir une expérience unique et mémorable aux visiteurs. Voici 3 activités possible de vivre durant son séjour:

  • Dans la région de Hluhluwe, nous nous arrêtons dans un Centre de Réhabilitation pour Félins. Une grande variété de félins, mais surtout des guépards y sont recueillis pour assurer leur survis. Les visiteurs pourront toucher certains félins et voir de très près des espèces difficiles à croiser dans la nature. Le guépard, le caracal, le serval ou encore le chat sauvage africain sont de bons exemples.
                                                                                                     Source: Emdoneni Cheetah Project
  • C’est à Hazyview que les voyageurs pourront vivre l’une des expériences la plus mémorable de leur vie. Ils pourront interagir directement avec les éléphants. Non seulement ils peuvent soigner, laver, nourrir ou abreuver les éléphants. Mais ils apprendront leur langage corporelle, ainsi que leur mode de vie et les parties du corps. Bien sûr l’expérience se termine par une balade à dos d’éléphant!
                                                                                                       Source: Siyabona Africa
  • Finalement après avoir admirer les Chutes Victoria au Zimbabwe, Passion Monde offre la possibilité aux visiteurs de marcher côte à côte avec des lions. N’ayez pas peur! Cette activité est bien encadrée. Il s’agit d’un programme de conservation pour assurer un avenir au lion d’Afrique qui avait subi un grave déclin durant les 20 à 30 dernières années. Durant leur visite, les gens ont la chance de marcher avec les lions et de les toucher. Un réel coup de coeur pour ceux qui l’ont expérimenté!
                                                                                                        Source: Lions Encounter

Les Chutes Victoria

By | Afrique, Blogue | No Comments

Les Chutes Victoria sont situés sur le fleuve Zambèze et sert de frontière entre la Zambie et le Zimbabwe. Elles font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO et sont parmi les plus spectaculaires au monde!

Constitué de plusieurs îlots, le sommet se divise en une série de chutes distinctes qui se jettent dans un étroit canyon.  L’ensemble des Chutes Victoria fait environ 1700 mètres de largeur et peut atteindre une hauteur de 108 mètres.

                                                                                                                      Source: hdwallpapersdesktop.com

 

Les Chutes Victoria attirent autant de visiteurs chaque année entre autres dû à sa violence. La puissance du débit d’eau va varier selon la saison, voire l’année. Lors de la saison des pluies, habituellement de février à avril, il est à son plus fort. Le nuage d’eau produit par les chutes peut s’élever à 400 mètres de haut et parfois peut être visible jusqu’à une distance de 40 km. Grâce à ce nuage d’eau, une petite forêt tropical a pris vie et est continuellement arrosée. Durant cette saison des pluies, le fleuve peut charrier environ 9 100 mètres cube d’eau par seconde.

 

Pendant la saison sèche, qui survient habituellement entre septembre et décembre, le débit d’eau diminue considérablement. Les chutes sont réduites à quelques cascades et le brouillard disparaît presque complètement.

Il est même possible de se baigner à l’extrême limite du bord de la faille, dans un petit bassin naturel nommé «Devil’s Pool».

                                                                                                                      Source: Annie Griffiths

Le “Ugly Five”

By | Afrique, Blogue | No Comments

En Afrique, quand nous avons la chance de faire un safari, habituellement notre souhait est de voir le “Big Five”. Ce terme désigne 5 animaux: le lion, le léopard, le rhinocéros, l’éléphant et le buffle africain.

Bien qu’ils soient tous gros, ce n’est pas le lien qui unis ces 5 animaux. En fait, ce sont les chasseurs, qui autrefois chassaient les animaux à pied, qui ont donné ce titre au cinq animaux les plus dangereux et difficiles à traquer.

Mais quand nous avons la chance de voir ces 5 animaux, la “chasse” aux photos n’est par terminée… loin de là! Il y a d’autres listes qui existent comme le “Little Five” (les cinq petits) ou le “Shy Five” (les cinq timides) entre autre.

Une de ces listes est un peu controversée, le “Ugly Five” (les cinq laids). Même si tous les goûts sont dans la nature, je vous laisse juger par vous même.

1. La hyène

Photo par Malcom Lussier

 

2. Le vautour

Source: athena-minerva.net

 

3. Le Phacochère

Source: zooatlanta.org

4. Le marabout

Source: www.wainscoat.com

5. Le Gnou

Source: wilduhbeest.wikispaces.com