fbpx
Menu
Lundi au vendredi - 9h à 17h
Tag

ouzbekistan

ouzbekistan

Boukhara : voyage dans l’histoire de l’Ouzbékistan

By | Asie, Blogue | No Comments

Au cœur de l’Ouzbékistan, la ville antique de Boukhara se dresse comme un joyau préservé du passé, offrant aux voyageurs une immersion fascinante dans l’histoire et la culture ouzbèke.
Boukhara est l’une des plus ancienne villes d’Asie centrale, c’est l’endroit parfait pour partir pour un voyage dans le temps et l’histoire de l’Ouzbékistan. Entre trésors cachés et somptueuses médersas, sans oublier ses marchés animés, partons à la découverte de cette ville fascinante.

  • La vieille ville : l’âme de Boukhara
    La vieille ville de Boukhara est une véritable capsule temporelle, où chaque ruelle pavée respire l’histoire. Une promenade à travers les bazars animés et l’architecture préservée des maisons en pisé vous fera ressentir l’atmosphère enchanteresse de ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
  • La place Labi Khauz : le coeur de la ville
    La place Labi Khauz est le cœur social de la ville de Boukhara. Le centre de la place est occupé par l’une des plus anciennes piscine de la ville (le mot «khauz» signifie piscine en ouzbek).
    Son imposant bassin entouré d’arbres et bordée de cafés traditionnels invite au partage, à la détente et à la contemplation. C’est l’endroit idéal pour s’immerger dans la vie quotidienne, déguster un thé ou simplement contempler la beauté des monuments environnants.
  • Le complexe Po-i-Kalon : un trésor architectural
    Le complexe Po-i-Kalon, avec sa grande mosquée et son minaret (Kalon en ouzbèk), est un témoignage éclatant de l’architecture islamique. Le sommet du minaret bénéficie d’une vue imprenable sur la ville de Boukhara et les détails artistiques qui s’y trouvent, font de ce site un incontournable.
  • Les médersas de Boukhara : écoles de sagesse
    Les médersas sont des écoles d’enseignement coranique. Boukhara abrite certaines des médersas les plus impressionnantes d’Asie centrale dont celle de Miri-Arab située dans le complexe Po-i-Kalon, toujours en activité. Ces centres d’enseignement théologiques ancestraux offrent la possibilité d’admirer des oeuvres uniques, et nous plongent à l’époque où ces institutions étaient au cœur de la vie intellectuelle de la région.

Boukhara, avec son mélange unique de sites historiques, d’architecture époustouflante et de charme intemporel, offre une expérience inoubliable aux voyageurs en quête d’authenticité. Cette ville magique de l’Ouzbékistan vous transporte à travers les siècles, révélant la grandeur de son passé et la chaleur de son présent. Que vous soyez un passionné d’histoire, un amateur d’architecture ou simplement un explorateur avide, Boukhara promet une aventure captivante au cœur de l’Asie centrale.

5 préjugés sur l’Ouzbékistan

By | Asie, Blogue | No Comments

L’Ouzbékistan, situé en Asie centrale, est un pays qui suscite de nombreuses idées reçues. En raison de son histoire complexe et de sa relative méconnaissance aux yeux du grand public, de nombreuses perceptions erronées persistent à son sujet. Dans cet article, nous allons examiner quelques-unes de ces idées reçues sur l’Ouzbékistan et les démystifier.

Idée reçue 1 : l’Ouzbékistan est un désert aride

L’Ouzbékistan est souvent associé à l’image d’un pays aride et désertique. Bien qu’il y ait des régions désertiques, telles que le célèbre désert de Kyzylkum, une grande partie du pays est loin d’être stérile. L’Ouzbékistan abrite de vastes vallées fertiles, notamment la vallée de Fergana, où l’agriculture est florissante. Le pays bénéficie également de la présence de deux grands fleuves, l’Amou-Daria et le Syr-Daria, qui ont permis le développement de l’agriculture depuis des millénaires.

Idée reçue 2 : l’Ouzbékistan est un état autoritaire et répressif

L’Ouzbékistan a effectivement été dirigé par un régime autoritaire pendant de nombreuses années sous la présidence d’Islam Karimov. Cependant, depuis la mort de Karimov en 2016, le pays a entrepris des réformes significatives sous la direction du président Shavkat Mirziyoyev. Ces réformes ont inclus des mesures visant à améliorer les droits de l’homme, à libéraliser l’économie et à promouvoir l’ouverture du pays au monde extérieur. Bien qu’il reste des défis à relever en matière de droits de l’homme, l’Ouzbékistan a fait des progrès notables dans ce domaine ces dernières années.

Idée reçue 3 : l’Ouzbékistan est isolé du reste du monde

Contrairement à la croyance populaire, l’Ouzbékistan n’est pas un pays complètement isolé. Le pays a progressivement ouvert ses portes au tourisme et au commerce international ces dernières années. Il existe désormais des liaisons aériennes directes avec de nombreuses grandes villes du monde, ce qui facilite les déplacements vers l’Ouzbékistan. De plus, le pays a simplifié les procédures de visa pour de nombreux pays, ce qui a contribué à attirer davantage de visiteurs étrangers.
D’ailleurs, pour les voyageurs canadiens, l’entrée dans le pays ne nécessite pas de demande de visa au préalable contrairement à l’Égyte, la Nouvelle-Zélande, le Japon ou encore l’Europe.

Idée reçue 4 : l’Ouzbékistan n’a pas de culture ou d’histoire intéressantes

L’Ouzbékistan possède une riche histoire et une culture fascinante. Le pays abrite la ville de Samarcande, qui était un important carrefour sur la Route de la Soie et qui est célèbre pour son architecture islamique et ses monuments historiques, tels que la place Registan. Boukhara et Khiva sont d’autres villes ouzbèkes qui regorgent de trésors historiques et architecturaux. De plus, la cuisine ouzbèke, avec des plats tels que le plov et le manti, est délicieuse et unique en son genre.

Idée reçue 5 : l’Ouzbékistan est dangereux pour les voyageurs

L’Ouzbékistan est généralement un pays sûr pour les voyageurs. Les autorités locales ont renforcé la sécurité ces dernières années pour garantir la tranquillité des visiteurs. Comme dans toute destination, il est conseillé de prendre des précautions de base en matière de sécurité, telles que la surveillance de vos biens, mais en général, les voyageurs se sentent en sécurité en Ouzbékistan.
Il est également un des rares pays considéré très sécuritaire par le gourvernement canadien.

 

L’Ouzbékistan est un pays en pleine évolution qui fait face a de nombreuses idées reçues qui défient sont ouverture et son désire d’attractivité. C’est un pays qui a énormément de choses à offrir et qui est encore méconnu que ce soit  par son histoire riche, sa culture diversifiée ou encore ses nombreuses beautés naturelles à découvrir.
Alors, si vous envisagez de voyager en Asie centrale, ne laissez pas les idées reçues vous dissuader de découvrir tout ce que l’Ouzbékistan a à offrir et allez à la rencontre de ce pays fascinant !

Vous pouvez réserver votre futur voyage en Ouzbékistan en cliquant directement sur le lien ci-dessous : https://www.passionmonde.com/circuits/passion-ouzbekistan/