Menu
Lundi au vendredi - 9h à 17h Samedi - Sur rendez-vous Dimanche - Fermé

Un voyage dans l’Histoire

11 mai 2020 Publié par Hugo Blois

Notre directeur de circuit Marcel Cloutier nous invite à réfléchir sur un récent anniversaire international
qui a très peu capté l’attention de tout un chacun.

DEVOIR DE MÉMOIRE

Le 8 mai 2020 a marqué le 75e anniversaire de la capitulation de l’Allemagne nazie mettant fin en partie
à la Deuxième Guerre mondiale. Au Canada, cet événement important est passé quasi inaperçu, éclipsé
par la tristement funeste mais très présente pandémie de la COVID-19. Plusieurs ont tout de même eu
l’occasion de lire quelques articles au sujet de cet anniversaire dans les médias. D’autres ont pu
visionner l’émission spéciale sur TV5 décrivant cette commémoration diffusée de l’Arc de Triomphe, à
Paris, à laquelle participait le Président Macron. Ce pays a été durement touché par la guerre et il était
donc tout à fait normal qu’une telle cérémonie commémorant un événement d’une telle ampleur soit
retransmise. Dans une vie antérieure où j’étais attaché de défense à l’Ambassade du Canada en France,
j’ai eu l’occasion de participer à ce genre de cérémonies à Paris, en Normandie ou en Belgique. À
chacune d’elles, j’étais toujours étonné du témoignage souvent spontané mais très sincère des
populations locales évoquant leur gratitude envers les Alliés venus les délivrer de la tyrannie nazie
quelques décennies plus tôt. Combien de fois ai-je entendu les habitants d’une ville, d’un village, d’une
commune me dire : « Que serions-nous devenus si vous, les Alliés, n’étiez pas venus nous libérer? ».
Bien sûr, ici, au Québec ou au Canada, nous ne retrouvons pas ce même engouement, ce même
empressement envers ce que plusieurs qualifient de devoir de mémoire. Certains diront que c’est parce
que les grands conflits mondiaux du 20e siècle se sont déroulés à l’extérieur de nos frontières. Il y a de
quoi se réjouir, c’est certain, mais devrait-on pour autant oublier ces affrontements dévastateurs qui ont
marqué l’Histoire?

Au fait, pourquoi commémorer? Pourquoi se rappeler des actes qui se sont passés il y a si longtemps et
si loin de chez nous? Certains avancent qu’il serait temps de tourner la page et d’oublier ces tristes
anniversaires? Mais comme l’a dit Winston Churchill : « Oublier son passé, c’est se condamner à le
revivre une seconde fois ». Je souscris à cette citation. Je pense que dans le contexte mondial actuel
d’intolérance grandissante et d’inégalités croissantes, il est essentiel de regarder vers le passé afin
d’avancer et d’évoluer de façon positive. À mon sens, le devoir de mémoire fait partie de ces exigences
collectives visant à combattre et à rejeter l’oppression. Il ne s’agit pas ici de glorifier la guerre. Au
contraire! Il s’agit plutôt de se souvenir que la liberté dont nous jouissons tous aujourd’hui a été acquise
au prix de nombreux sacrifices humains. Cette liberté, il faut la chérir! Elle est précieuse, mais ô combien
fragile.

Lors d’un prochain voyage en Europe, je vous invite à visiter les plages du Débarquement en Normandie.
Vous sentirez alors le défi quasi surhumain qu’a constitué le Débarquement de juin 1944, cette
formidable opération qui a changé le cours de la Deuxième Guerre mondiale et qui a mené au monde
libre que nous connaissons aujourd’hui.
N’oublions jamais.

Marcel Cloutier

Découvrez nos voyages organisés

Afrique du Sud

Afrique du Sud

Circuits accompagnés

  • Prochain départ : 11 au 27 septembre 2020
Afrique du Sud, Zimbabwe et Botswana

Afrique du Sud, Zimbabwe et Botswana

Circuits accompagnés

  • Prochain départ : 25 septembre au 16 octobre 2020
Angleterre, Irlande et Écosse

Angleterre, Irlande et Écosse

Circuits accompagnés

  • Jumelage femme disponible
  • Prochain départ : 9 au 30 septembre 2020
Argentine et Patagonie

Argentine et Patagonie

Circuits accompagnés

  • Jumelage femme disponible
  • Prochain départ : 31 octobre au 19 novembre 2020
Australie et Nouvelle-Zélande

Australie et Nouvelle-Zélande

Circuits accompagnés

  • Prochain départ : 14 novembre au 6 décembre 2020
Consulter tous nos circuits