Menu
Lundi au vendredi - 9h à 17h Samedi - Sur rendez-vous Dimanche - Fermé

Les Îles-de-la-Madeleine

27 mai 2021 Publié par Hugo Blois

Les Îles de la Madeleine, 206 km2, sont un archipel situé au milieu du golfe du Saint-Laurent, à 215 km au sud-est de la Gaspésie, à 105 km au nord de l’Île-du-Prince-Édouard et à 95 km au nord-ouest de l’Île du Cap-Breton. Cet archipel en forme de crochet, long de 100 km, est composé de quelque 16 îles, îlots et récifs. Les falaises de grès rouge, devenues le symbole des Îles sont spectaculairement sculptées et les 435 km de côte (dont 300 km de plages de sable) sont parsemés de ports et de baies pittoresques.

Précédé par des pêcheurs basques, Jacques Cartier arrive à l’île Brion en 1534, il la nomme en l’honneur du grand amiral français. Il baptise les îles « Les Araynes ». (arènes est un mot de poésie française signifiant sable) en raison des plages de sable infinies. Plus tard, les pêcheurs français les ont appelées Îles Ramées. Les Mi’kmaq les appelaient Munagesunok, ce qui signifie « îles battues par les vagues ». Concédées pour la première fois à Nicolas Kenys en 1672, les îles ont été définitivement nommées en l’honneur de Madeleine Fontaine, épouse du second seigneur des îles, François Doublet. Pourtant, Samuel de Champlain avait nommé l’île du Havre Aubert « La Magdeleine » en 1632 ! En 1591, la première bataille en Amérique du Nord entre les Anglais et les Français a eu lieu ici.

La colonisation a réellement commencé en 1755, lorsque plusieurs familles acadiennes, déportées par les Anglais, sont arrivées. Elles ont été suivies par d’autres familles de Miquelon en 1793. Le traité de Paris de 1763 donne toutes les possessions françaises d’Amérique du Nord à l’Angleterre, sauf Saint-Pierre et Miquelon ; en 1787, George III concède les îles au capitaine Isaac Coffin, qui soumet les habitants à la tenure seigneuriale. Les difficultés de la tenure seigneuriale obligent les insulaires à s’exiler et ils fondent plusieurs villages sur la Côte-Nord du Québec. Même si le régime seigneurial a été abandonné au Canada en 1854, les îles demeurent une concession mais désormais de la province de Québec (1958). Très peu de Madelinots ont acheté leur lot depuis qu’une loi provinciale (1895) les y autorise ; 70 % des lots privés sont encore assujettis à la rente seigneuriale bien que la province ne la perçoive pas.

La plupart des îles sont habitées : Havre Aubert, Cap aux Meules, Havre aux Maisons, Île aux Loups, Île de la Grande Entrée et Grosse Île, qui sont reliées par de longues sablières. Au large, l’île d’Entrée est également habitée mais pas l’île Brion qui se trouve au nord de la Grosse Île. Le centre administratif de l’archipel et de la municipalité régionale de comté des Îles de la Madeleine est Cap-aux-Meules. Les îles sont reliées au continent par un traversier régulier depuis 1938. En 2020, les îles comptaient une population de 12 000 habitants.

Aujourd’hui, les Madelinots misent beaucoup sur le tourisme, et n’ont qu’une seule hâte, vous faire découvrir leurs îles ainsi que leur accent si particulier. Venez donc découvrir toutes ces beautés avec nous!

Pour avoir plus d’informations sur ce circuit, cliquez sur ce lien: https://www.passionmonde.com/circuits/passion-iles-de-la-madeleine/30-aout-au-6-septembre-2021/ 

 

Découvrez nos voyages organisés

Afrique du Sud, Zimbabwe, Zambie et Botswana

Afrique du Sud, Zimbabwe, Zambie et Botswana

Circuits accompagnés

    Angleterre, Irlande et Écosse

    Angleterre, Irlande et Écosse

    Circuits accompagnés

      Argentine et Patagonie

      Argentine et Patagonie

      Circuits accompagnés

      • Prochain départ : 25 janvier au 13 février 2022
      Australie et Nouvelle-Zélande

      Australie et Nouvelle-Zélande

      Circuits accompagnés

        Consulter tous nos circuits