Ce champ est obligatoire.
Ce champ est obligatoire.
Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot.

Voir les règlements

*Le gagnant sera tiré au hasard les premiers mardis du mois parmi les gens qui se seront inscrit à l'infolettre.

À savoir pour voyager en Thailande

29 décembre 2014 Publié par Véronique Capra

La Thaïlande représente pour beaucoup de voyageurs la porte d’entrée de l’Asie du Sud-Est. Plusieurs raisons font de ce petit pays la destination idéale pour qui désire visiter cette région du monde. La Thaïlande représente le tiers de la superficie du Québec mais 3 fois sa population. En effet, on compte 66.79 millions d’habitants. La population thaïlandaise est accueillante, les hôtels sont confortables et de qualité, la nourriture bonne et variée, les transports faciles.

La langue officielle de ce pays est le Thaï. Toutefois, un touriste pourra se faire comprendre en anglais dans tous les centres touristiques du pays puisque c’est une destination touristique qui, au cours de la dernière décennie, s’est énormément développée.

L’unité monétaire est le baht et un voyageur canadien obtiendra une trentaine de baht pour 1 dollar canadien. Cependant, il est inutile d’apporter beaucoup d’argent de poche, car il est possible de se procurer des devises locales à partir des guichets automatiques dans tous les coins du pays. Fait à savoir, il est intéressant pour le voyageur de se procurer une petite calculatrice qui sera nécessaire à la conversion des prix de leurs souvenirs. Aussi, lors des différents achats, la négociation est de rigueur.

Au niveau de la religion, les Thaïs sont bouddhistes et il faut savoir que l’image de Bouddha est respectée partout à travers le pays. Cette ferveur se constate dans les innombrables temples.
Les voyageurs sont toujours amusés et impressionnés de voir défiler les moines bouddhistes qui, tôt le matin, passent de maisons en maisons afin de recueillir les offrandes (riz, baht, etc.) Ces offrandes leurs permettront de se nourrir durant la journée. Si l’image de Bouddha est respectée dans tous le pays, il en va de même avec l’image du roi Rama IX, de son vrai nom, Bhumibol Adulyadej. Vieillissant, ce personnage d’un autre temps a toujours été considéré comme étant un arbitre, surtout au cours des manifestations impliquant les différentes factions politiques de cette monarchie constitutionnelle.

La capitale de la Thaïlande est Bangkok. Cependant, il faut que le touriste s’éloigne de cette grande ville très moderne car avec ses embouteillages, ses autoroutes et ses buildings en hauteur, il lui sera difficile de réaliser la richesse du pays.

Enfin, la meilleure période de l’année pour visiter ce pays est assurément de novembre à février. Avant et après ces périodes, la température y sera très chaude, très humide, et les pluies, parfois fortes plus fréquentes.