fbpx
Menu
Lundi au vendredi - 9h à 17h

10 Secrets étonnants sur le Taj Mahal

6 août 2020 Publié par Hugo Blois

L’emblématique mausolée en marbre blanc situé au bord de la rivière Yamuna, dans la ville d’Agra, dans l’Uttar Pradesh reste encore un mystère pour certains et renferme pas seulement l’amour éternel mais aussi de nombreux secrets. Voici une liste de 10 mystères secrets du Taj Mahal que vous devez connaître:

1. Le mythe le plus célèbre est probablement faux

Selon une légende populaire, Shah Jahan voulait désespérément que le mausolée soit un chef-d’œuvre exquis sans égal. Pour s’assurer que personne ne puisse recréer la beauté du Taj Mahal, Shah Jahan aurait sectionné les mains et creusé les yeux des artisans. En dépit de ce conte macabre, les historiens n’ont trouvé aucune preuve pour soutenir cette théorie, bien que cela accentue le drame de la tragédie romantique et l’authenticité du monument.

2. Les deux cénotaphes vides

À l’intérieur du Taj Mahal, les cénotaphes en l’honneur de Mumtaz Mahal et de Shah Jahan sont enfermés dans une chambre à huit côtés ornée de  pietra dura  (une incrustation de pierres semi-précieuses) et d’un écran en treillis de marbre. Mais en réalité les vrais sarcophages sont conservés dans une pièce calme en contrebas, au rez-de-jardin. Le petit passage près de l’escalier menant à la structure en marbre principale a été scellé il y a plus de dix ans avec un mur de briques. Ainsi, il n’y a aucun moyen de pénétrer dans les salles sous le Taj.

3. Les illusions d’optique sont partout

Les architectes et artisans du Taj Mahal étaient des maîtres des proportions et des artifices. Lorsque vous approchez pour la première fois de la porte principale qui encadre le Taj, le monument apparaît incroyablement proche et grand. Mais au fur et à mesure que vous vous rapprochez, sa taille diminue.

4. Un Taj Mahal noir

Le Taj Mahal noir devait être construit de l’autre côté de la rivière Yamuna, en face du Taj Mahal. Selon l’historien Jean Baptiste Tavernier, l’empereur moghol Shah Jahan a commencé à construire sa propre tombe de l’autre côté de la rivière, mais n’a pas pu la terminer car il a été destitué par son propre fils Aurangzeb. Cependant, de nombreux archéologues modernes pensent que cette histoire est un mythe.

5. Les piliers penchés

Il y a quatre minarets dans le Taj Mahal qui entourent la tombe, qui ont l’air parfaitement droits. Cependant, les piliers sont en réalité penchés. Il s’agit d’une mesure de précaution destinée à sauver les tombes lors des tremblements de terre. Si un tremblement de terre se produit et que les minarets tombent, ils tomberaient de la structure principale sans causer de dommages à la structure principale.

6. Un symbole de pouvoir

Les récits ont montré qu’en tant que dirigeant, Shah Jahan était plus impitoyable que romantique. Ainsi, le Taj était également une source de propagande. La symétrie ordonnée du complexe symbolise le pouvoir absolu – la perfection du leadership moghol. Et son envergure et son extravagance (cristal, lapis-lazuli, marbre makrana, turquoise) ne firent que glorifier le règne de Shah Jahan.

7. C’est (presque) parfaitement symétrique

Le Taj Mahal est le summum de l’architecture moghole, construite avec une symétrie irréprochable selon les experts. Des minarets bordent la tombe en forme de dôme et une piscine centrale reflète le bâtiment principal. Les jardins – une représentation terrestre du paradis – sont divisés en quadrants et des bâtiments jumelés en grès rouge qui confèrent une harmonie équilibrée. Il y a cependant une exception. Le cénotaphe de Shah Jahan est particulièrement bien placé à l’ouest de l’axe central. Ce placement étrange a conduit certains experts à croire qu’il n’a jamais voulu être enterré là du tout.

8. Le Taj reçoit des soins du visage réguliers

L’âge et la pollution ont terni la façade de marbre blanc brillant du Taj Mahal, qui a viré au jaune brunâtre. Occasionnellement, le monument reçoit une journée thermale, un soin du visage à la boue appelé multiani mitti. Il s’agit d’une recette traditionnelle utilisée par les femmes pour redonner de l’éclat.

9. Changement de couleur tout au long de la journée

L’un des attraits du Taj Mahal est sa couleur changeante en permanence. De l’aube au crépuscule, le soleil transforme le mausolée. Il peut sembler gris perle et rose pâle au lever du soleil, blanc éblouissant à midi et bronze orangé au coucher du soleil. Le soir, le Taj peut apparaître en bleu translucide.

10. Le Taj Mahal n’a pas été construit par Shan Jahan

L’une des théories sur le Taj Mahal : il n’a jamais été construit par Shan Jahan. Selon le livre ” Taj Mahal : The True Story” de Purushottam Nagesh Oak , le monument était à l’origine un temple dédié à Lord Shiva construit par les premiers Rajputs d’Agra. Le livre affirme que l’apogée du Taj Mahal porte le Trident (Trishul), symbole exclusif du Seigneur Shiva. Le temple a été nommé Tejo Mahalaya qui a été conquis par Shah Jahan quand il a remporté une bataille contre les Rajputs. 

Ce qui est certain aujourd’hui, c’est qu’une visite au Taj Mahal reste un incontournable!

Découvrez nos voyages organisés

Afrique du Sud

Afrique du Sud

Circuits accompagnés

  • Jumelage homme disponible
  • Prochain départ : 16 octobre au 1 novembre 2024
Afrique du Sud, Zimbabwe, Zambie et Botswana

Afrique du Sud, Zimbabwe, Zambie et Botswana

Circuits accompagnés

  • Prochain départ : 9 au 30 octobre 2024
Angleterre, Irlande et Écosse

Angleterre, Irlande et Écosse

Circuits accompagnés

  • Prochain départ : 6 au 27 septembre 2024
Argentine et Patagonie

Argentine et Patagonie

Circuits accompagnés

  • Prochain départ : 16 novembre au 7 décembre 2024
Australie et Nouvelle-Zélande

Australie et Nouvelle-Zélande

Circuits accompagnés

  • Prochain départ : 21 janvier au 16 février 2025
Bali et Indonésie

Bali et Indonésie

Circuits accompagnés

  • Prochain départ : 13 septembre au 3 octobre 2024
Consulter tous nos circuits